Histoire

274 - La réforme grégorienne


Séances

Jeudi 14h30-16h - 12 séances
Premier cours : jeudi 26 septembre 2019

Théologie : Histoire - Semestre 1

Avec la dissolution de l’empire carolingien et les invasions des IXe et Xe siècles en occident, l’Église connait une grave crise due à la mainmise des grands féodaux sur celle-ci et de sérieux désordres moraux (simonie, nicolaïsme).

Plusieurs papes au XIe siècle, dont Grégoire VII qui a laissé son nom à cette réforme, vont lutter vigoureusement contre le laisser-aller général et imposer la primauté de Rome sur les pouvoirs laïcs (Dictatus Papae en 1075), suscitant un violent conflit entre Grégoire VII et l’empereur Henri IV, (« Querelle des Investitures »). Cette réforme, en séparant le temporel du spirituel, aboutit à un important renouvellement des élites de l’Église. La mise en place de nombreuses décisions marquera pour longtemps l’Église en divers domaines comme l’élection des papes par un collège de cardinaux, la rédaction d’un véritable droit canonique (décret de Gratien en 1140), la codification du mariage…