Formation

La mort en question ou l'espérance chrétienne

La mort interpelle le sens de notre vie. Y a-t-il un sens à mourir ? Quelle parole sur la mort peut nous aider à vivre ? Quelles raisons avons-nous de croire en l’au-delà ?

 


Chaque seconde, entre 2 et 3 personnes meurent dans le monde soit 1,2 million de personnes chaque semaine. L’humanité est constamment en deuil. Le seul héritage de l’homme est-il la mort ? Qui peut consoler l’humanité ? Mais n’y a-t-il pas autre chose à attendre de la vie et de la mort ? La détermination impressionnante qui cherche à effacer l’évidence naturelle de la mort par l’obsession du bien-être et du progrès, a-t-elle des chances d’aboutir ? La mort n’est-elle que le dernier mot ?

« L’être humain est d’abord enfant, puis adolescent, adulte et vieillard. Le secret de notre finitude se trouve là engagé : l’irréversibilité dans le temps prédit l’irréversibilité de la mort, c’est-à-dire la nécessité pour l’homme de s’achever.»
Albert Chapelle sj.

« Vivre, c’est apprendre à mourir, mais voir un mort peut apprendre à vivre.»
Christian de Caqueray.

Programme

  • 3 octobre 2020 : LA CONDITION MORTELLE DE L'HOMME
    La mort aujourd'hui : une réalité taboue ?
    Méditation sur le temps humain et l'éprouvante de mourir.
    « Par une inspiration juste de son coeur, l'homme rejette et refuse cette ruine totale et ce définitif échec de sa personne. Le germe d'éternité qu'il porte en lui, irréductible à la seule matière, s'insurge contre la mort ». Gaudium et Spes n°18
  • 10 octobre 2020 : LA MORT DANS LA BIBLE
    Fin naturelle ou conséquence du péché ?
    De la Genèse à l'Apocalypse (Adam, Abel, Moïse, Élie, Josias, Jean-Baptiste, Jésus, Étienne), origine et signification de la mort.
    Le Livre de la Sagesse, « De mort, il n'y aura plus », Ap 21.
  • 7 novembre 2020 : LA MORT DU CHRIST : NUL N'EST MORT COMME CET HOMME
    « Si le grain […] ne meurt […], Jean 12,24.
    Les enseignements et les signes prophétiques du Christ.
    Est-il venu affronter la mort ? La mort rédemptrice du Christ.
  • 21 novembre 2020 : L'IMMORTALITÉ DE L'ÂME ET LA RÉSURRECTION DES MORTS
    La résurrection des morts et l’état intermédiaire.
    L’homme destiné par création à l’immortalité.
    Les traits majeurs de la foi chrétienne à la vie éternelle.
    Les documents doctrinaux de l’Église.
  • 5 décembre 2020 : ÉROS, LOGOS ET THANATOS
    La mort n’est pas mortelle.
    La mort dans la perspective pascale.
    Les notions d’incarnation, de résurrection et de réincarnation.
  • 12 décembre 2020 : LE DEUIL ET LES RITES CHRÉTIENS
    « Celui qui aime a déjà vaincu la mort ».
    Les rites et la confrontation à notre finitude.
  • 9 janvier 2021 : L'ENTRÉE DANS LE CIEL
    « N’ayez pas peur ! », Matthieu 14,27.
    Le retour du Christ et le jugement final.
    Expliquer le contenu permanent de la doctrine de l’enfer, du purgatoire et du Ciel.
    La miséricorde divine

Informations complémentaires

7 samedis matin de 10h30 à 12h
Chaque séance est indépendante des autres.

Tarifs : 6 € - 3 € (réduit)
Tarif réduit pour les étudiants, les moins de 26 ans, les demandeurs d'emploi, les bénéficiaires des minimas sociaux sur présentation d’un justificatif.

Toutes les séances :

3OCT10h30
12h00
LA CONDITION MORTELLE DE L’HOMME
10OCT10h30
12h00
7NOV10h30
12h00
LA MORT DU CHRIST : NUL N’EST MORT COMME CET HOMME
21NOV10h30
12h00
L’IMMORTALITÉ DE L’ÂME ET LA RÉSURRECTION DES MORTS
5DEC10h30
12h00
12DEC10h30
12h00
9JAN10h30
12h00