Colloque

Gaïa face à la théologie

L’enjeu religieux de la mutation climatique


Ce colloque, issu d’une recherche du Collège des Bernardins sur les sources de l’insensibilité écologique, sous la direction de Bruno Latour et p. Frédéric Louzeau, a proposé de réfléchir aux manières dont la théologie, la politique, la science du système Terre et la mythologie peuvent faire face à Gaïa.

La mutation climatique oblige à prendre en compte une transformation profonde dans les rapports avec la Terre. Cette transformation est résumée dans la figure énigmatique de Gaïa, expression qui renvoie à la fois à de nouvelles sciences de la Terre et de nouveaux mythes. Jusqu’ici, la religion chrétienne, formée à une époque qui ignorait encore cette mutation largement causée par l’activité humaine, n’a pas mesuré l’immensité des enjeux. L’encyclique Laudato si’ du Pape François a joué un rôle d’éveil et d’alerte.

Avec : Dominique Coatanéa, Cynthia Fleury, P. François Euvé, Émilie Hache, Bruno Karsenti, Bruno Latour, Tim Lenton, P. Frédéric Louzeau, Camille Riquier, Jean-Louis Souletie, Isabelle Stengers, Eduardo Viveiros de Castro.

Introduction du philosophe Bruno Latour

LA FIGURE SCIENTIFIQUE DE GAÏA
Tim Lenton, professeur au sein du Earth system science, Université d'Exeter, Angleterre. 
Comprendre « L’hypothèse Gaïa » formulée dès 1970 par James Lovelock et Lynn Margulis. (Intervention en anglais)
Voir la vidéo

LA THÉOLOGIE DE LA CRÉATION FACE À GAÏA
P. François Euvé, théologien, directeur de la Revue Études, Centre Sèvres.
S’appuyer sur l’œuvre de Teilhard de Chardin pour interpréter la spécificité du vivant à partir de l’interdépendance de toutes les créatures.
Voir la vidéo

SUR L’EXIL GÉNÉRALISÉ DES MODERNES
Bruno Karsenti
, philosophe des sciences sociales ; directeur d’études, EHESS.
Éclairer « l’exil généralisé » auquel sont contraints les modernes, qui ne savent plus « où atterrir », telle qu’elle fut décrite en particulier par Franz Rosenzweig, et qu’elle peut être opposée avec l’universalisme chrétien, notamment dans la conception juridique de Carl Schmitt.
Voir la vidéo

LE VOL DU SANG. RELIRE LA THÉOLOGIE CHRÉTIENNE À L’AUNE DE GAÏA
Émilie Hache, philosophe ; maitresse de conférences, Université Paris Nanterre ; chercheuse associée au Groupe d’études constructivistes (GECo), Université libre de Bruxelles.
L’encyclique Laudato si' du Pape François est célébrée mais à aucun moment elle ne revient sur la domination masculine universelle, alors que l’Église chrétienne a largement contribué à l’entretenir au fil des siècles et qu’il s’agit d’une des causes du chaos politique et environnemental.
Voir la vidéo

L’HOSPITALITÉ OÙ LES CHEMINS D’UNE NOUVELLE DYNAMIQUE DU BIEN COMMUN
Dominique Coatanéa, enseignante, chercheur au Centre Sèvres - Facultés Jésuites, Paris. 
Élargir la notion de bien commun de la sphère humaine à la sphère naturelle, en cultivant la vertu d’hospitalité jusqu’au niveau le plus originaire.
Voir la vidéo

GAÏA ET L’ANTHROPOCENTRISME CHRÉTIEN
Jean-Louis Souletie, directeur de la faculté de théologie et de sciences religieuses, Institut Catholique de Paris.
Trois critiques de l’anthropocentrisme venues du christianisme : les lettres de jeunesse de Teilhard de Chardin, l’œuvre de Jürgen Moltmann et l’encyclique du pape François.
Voir la vidéo

« DU DOIGT, GAÏA DÉSIGNE LA TERRE, TOUT SIMPLEMENT »
Isabelle Stengers, philosophe ; professeur de philosophie des sciences, Université libre de Bruxelles.
Comprendre et développer la formule de Bruno Latour : « Du doigt, Gaïa montre la Terre tout simplement ».
Voir la vidéo

ESCHATOLOGISATION DE L'IMMANENCE ? L’AMAZONIE COMME TERRE PROMISE
Eduardo Viveiros de Castro, anthropologue ; enseignant, Musée National, Rio de Janeiro.
Ne faut-il pas que l’essence et le contenu de la religion soient ébranlés ?
Voir la vidéo

LE SOUCI DE GAÏA
Cynthia Fleury
, philosophe et psychanalyste, professeure au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire Humanités et Santé.
Présentation de l’hypothèse Gaïa comme un « mensonge utile », en se référant à La République de Platon, et proposant d’élargir l’éthique du soin au rapport avec la Terre.
Voir la vidéo

TERRE ET POÉSIE
Jean-Pierre Lemaire, poète
La poésie moderne avait déjà fait parler les fleurs, le ciel et les pierres, sans se limiter à la parole humaine.
Voir la vidéo

CONCLUSION
P. Frédéric Louzeau, théologien, directeur du Pôle de recherche du Collège des Bernardins.
Camille Riquier, professeur de philosophie et vice-recteur à la Recherche à l'Institut catholique de Paris.
Voir la vidéo

Rédaction en collaboration avec Clément Layet.

20 rue de Poissy, 75005 Paris

9h00 – 9h15
ACCUEIL
Bruno Latour,
 philosophe, sociologue, anthropologue et co-responsable du séminaire Les sources de l’insensibilité écologique du Collège des Bernardins
P. Frédéric Louzeau, théologien, directeur du Pôle de recherche du Collège des Bernardins
P. François Euvé, théologien, directeur de la Revue Etudes, Centre Sèvres, Paris
Camille Riquier, professeur de philosophie et vice-recteur à la Recherche à l'Institut catholique de Paris

9h15 – 10h15
LA FIGURE SCIENTIFIQUE DE GAÏA
Tim Lenton, 
professeur au sein du Earth system science, Université d'Exeter (Global Systems Institute), Angleterre

10h15 - 11h15
LA THÉOLOGIE DE LA CRÉATION FACE À GAÏA
P. François Euvé
, théologien, directeur de la Revue Etudes, Centre Sèvres

11h15 Pause

11h30 – 12h30
SUR L'EXIL GÉNÉRALISÉ DES MODERNES
Bruno Karsenti, 
philosophe des sciences sociales ; directeur d’études, EHESS

12h30 - 13h30
LE VOL DU SANG. RELIRE LA THÉOLOGIE CHRÉTIENNE À L’AUNE DE GAÏA
Émilie Hache
, philosophe ; maitresse de conférences, Université Paris Nanterre ; chercheuse associée au Groupe d’études constructivistes (GECo), Université libre de Bruxelles

15h00 -17h30
ATELIERS ET RENCONTRES
(Inscription le jour de l’événement)

RENCONTRE – DISCUSSION
P. François Euvé, Emilie Hache, Tim Lenton

RITUELS
Partage d’expérience et expérimentation
Michaël Houseman, Elbatrina Clauteaux

FRESQUES SUR LE CLIMAT
Création ludique et collectif sur le changement climatique
Dominique Coatanéa, Martin Föhn, Fabian Moos

TERRAINS DE VIE
Découverte de l'ancrage territorial
Anne-Sophie Breitwiller, Bruno Latour

17h30 Cocktail

18h30 - 20h30
« MOVING EARTHS » - CONFÉRENCE-SPECTACLE

Par Duncan Evennou, artiste, performeur, metteur en scène, et commentée par Bruno Latour, philosophe, sociologue, anthropologue et co-responsable du séminaire Les sources de l’insensibilité écologique du Collège des Bernardins
Mise en scène Frédérique Aït-Touati
Création vidéo et lumières Patrick Laffont De Lojo
Remerciements : Robert Woodford pour ses "DeepTime Cards" et Camille Louis pour son accompagnement dramaturgique
Projet avec le soutien de la Fondation Carasso et la participation du DICRéAM

21 rue d'Assas, 75006 Paris

9h00 – 9h15
ACCUEIL
P. François Euvé
, théologien, directeur de la Revue Etudes, Centre Sèvres
Bruno Latour, philosophe, sociologue, anthropologue et co-responsable du séminaire Les sources de l’insensibilité écologique du Collège des Bernardins
Frédéric Louzeau, théologien, directeur du Pôle de recherche du Collège des Bernardins
Camille Riquier, professeur de philosophie et vice-recteur à la Recherche à l'Institut catholique de Paris

9h15 – 10h15
L’HOSPITALITÉ OÙ LES CHEMINS D’UNE NOUVELLE DYNAMIQUE DU BIEN COMMUN
Dominique Coatanéa
, enseignante, chercheur au Centre Sèvres - Facultés Jésuites, Paris

10h15 - 11h15
GAÏA ET L’ANTHROPOCENTRISME CHRÉTIEN
Jean-Louis Souletie, 
directeur de la faculté de théologie et de sciences religieuses, Institut Catholique de Paris

11h15 Pause 

11h30 – 12h30
« DU DOIGT, GAÏA DÉSIGNE LA TERRE, TOUT SIMPLEMENT »
Isabelle Stengers, 
philosophe ; professeur de philosophie des sciences, Université libre de Bruxelles

12h30  - 13h30
ESCHATOLOGISATION DE L'IMMANENCE ? L’AMAZONIE COMME TERRE PROMISE
Eduardo Viveiros de Castro
, anthropologue ; enseignant, Musée National, Rio de Janeiro

14h30 – 15h15
LE SOUCI DE GAÏA
Cynthia Fleury
, philosophe et psychanalyste, professeure au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire Humanités et Santé

15h15 – 16h00
TERRE ET POÉSIE
Jean-Pierre Lemaire
, poète

16h00 - 17h00
ATELIERS D’ÉCRITURE ET RENCONTRE
(Inscription le jour de l’évènement)

RENCONTRES – DISCUSSION
Atelier : Isabelle Stengers, Eduardo Viveiros de Castro
Atelier : Bruno Latour
Atelier : Brigitte Cholvy et Jean-Louis Souletie

EXPÉRIENCE PAROISSIALE
Anne-Sophie Breitwiller, Bertrand Cherrier et Laura Morosini

17h00 – 18h00
CONCLUSION
Bruno Latour, P. François Euvé, P. Frédéric Louzeau, Camille Riquier

18h00 Cocktail autour de l'exposition sur le biomimétisme. Exposition prêtée par NewCorp Conseil, organisateur du rendez-vous Biomim'expo et Ceebios.

Séminaire associé (2017-2020)

Les sources de l’insensibilité écologique
Les sources de l’insensibilité écologique

Entretiens

Le cri de la Terre est une invitation à se réinventer
Questions à Bruno Latour et Frédéric Louzeau

 

Co-organisation

logo icp

En partenariat avec

logo centre sèvres

logo la Croix

logo revue etudes

logo revue esprit

Avec le soutien de

logo fondation francois sommer

Encyclique Laudato Si', édition commentée

Pape François

18€ Acheter