Recherche

Quelle science politique et morale pour le XXIème siècle ? Pour quel enseignement ? 2022/2024

Ce séminaire de recherche – formation invite à trouver des voies de dépassement de la confrontation actuelle entre politique et éthique tant sur un plan personnel qu’au niveau collectif et international. 

science politique et sociale
 

Les politiques publiques sont-elles morales ? Peut-on réintroduire de l’éthique en politique ? Est-ce bien réaliste ? Si oui, comment repenser la science politique ? Sur la base de quels manuels et de quelles institutions ? Comment l’enseigner ?

Cette nouvelle recherche du département Politique et religions du Collège des Bernardins, co-organisée avec l'Enseignement catholique, s’inscrit en continuation des recherches précédentes sur la démocratie, sur l’Europe et sur les nouveaux paradigmes pour une société plus juste. Il est apparu en effet dans chacun de ces séminaires que la science politique, telle qu’elle est enseignée aujourd’hui, s’éloigne de plus en plus de la doctrine sociale de l’Eglise et inversement que les positions éthiques adoptées par l’Eglise catholique mais aussi par les différentes traditions religieuses sont de moins en moins prises en considération par le pouvoir politique.

Tout se passe comme si depuis la deuxième guerre mondiale une déconnexion s’était produite entre la science politique et la morale moderne, encore fondée à l’époque de Montesquieu sur les vertus. C’est tout du moins le constat que fit dès 1944, le philosophe, Jacques Maritain dans son analyse de l’œuvre de Machiavel et du machiavélisme. Mais l’approche du penseur personnaliste fut critiquée en France par Raymond Aron.

Il convient, au cours de la première année de recherche, de reprendre l’analyse de Jacques Maritain, de vérifier sa pertinence et de tenter de trouver des voies de dépassement de la confrontation actuelle entre politique et éthique tant sur un plan personnel qu’au niveau collectif et international. Ceci conduit à faire appel aux ressources des différentes traditions religieuses, longtemps ignorées ou marginalisées par la pensée moderne. Cela implique également d’interroger un certain nombre de concepts classiques de cette science humaine, tels que le bien commun, l’intérêt général, la justice, le réalisme ou la souveraineté.

La seconde année permettra de rédiger les fondements et les méthodes possibles pour renouveler la science politique et morale en partant d’un certain nombre d’enjeux actuels tels que le développement durable, la construction de la paix ou les voies de renouveau de la science économique.

Objectifs

Le premier objectif de cette recherche est de tenter de comprendre pourquoi les fils se sont distendus à l’époque moderne entre l’éthique et la politique et de rédiger un livre qui puisse proposer de nouvelles voies de dépassement des impasses actuelles de la conception strictement séculière de la science politique.

Le deuxième objectif est de réfléchir à la pédagogie adéquate pour transmettre cette nouvelle science politique et morale. D’où l’intérêt de la coopération entre le Collège des Bernardins et l’enseignement catholique pour cette recherche. Au-delà de la question de l’enseignement se posera également la question des voies nouvelles possibles pour l’engagement.

Le troisième objectif est de diffuser les résultats de ce séminaire non seulement à travers l’enseignement mais aussi par une présence médiatique telle qu’elle puisse réhabiliter « la politique de la vertu » (selon le titre d’un ouvrage récent de John Milbank et Adrian Pabst).

Originalité

Cette démarche est particulièrement originale en France dans la mesure où la théologie a été expulsée de l’université depuis plus d’un siècle. Or une réflexion sur la théologie du politique ou sur l’éthique en politique se doit de réhabiliter la trans-disciplinarité, ce qui est assez rare aujourd’hui. La valeur ajoutée de cette recherche consiste également à croiser les regards des philosophes et des théologiens mais aussi des citoyens et des personnalités politiques et religieuses.

Portée européenne et internationale

La portée de cette recherche n’est pas seulement nationale et européenne mais également internationale. Au même titre que la French theory et les courants de déconstruction post-modernes sont nés en France et ont essaimé largement dans le monde dans le dernier tiers du XXe siècle, le renouveau de la philosophie politique éthique intéresse le monde universitaire au-delà des frontières françaises.

C’est la raison pour laquelle, une étroite collaboration avec la Plateforme de la mémoire et de la conscience européenne, basée à Prague, a été créée. Cette Plateforme travaille sur les questions de jugement éthique des régimes communistes.

En ouverture du séminaire, une exposition devrait se tenir en septembre 2022 au Collège des Bernardins, avec la Plateforme, ainsi qu'un débat ouvert au public.

Programme 2022 - 2023

Pour participer aux travaux de recherche de ce séminaire, merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation à Odile Verluca : [email protected]

INTRODUCTION

21 septembre 2022

LA CRISE DE LA SCIENCE POLITIQUE ET MORALE CONTEMPORAINE ET SON EFFACEMENT DANS L’ENSEIGNEMENT. QUEL RENOUVEAU POSSIBLE AU REGARD DE L’ESPÉRANCE CHRÉTIENNE ?
Antoine Arjakovsky, historien, co-responsable du séminaire
Louis-Marie Piron, délégué général aux relations internationales et européennes, Enseignement catholique

19 Octobre 2022

LES RESSOURCES DE LA DOCTRINE SOCIALE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE
Pierre Marsollier, délégué Général au département des relations politiques, Enseignement catholique
Jean-Baptiste Arnaud, théologien, co-responsable du séminaire

REGARDS ET DIALOGUES CONTEMPORAINS

16 novembre

LE DÉBAT SUR LA JUSTICE ET LE BIEN COMMUN
Jean Gaeremynck, historien, co-responsable du séminaire
Emilie Tardivel, délégué général aux relations internationales et européennes, Enseignement catholique
Luc Thomas Somme

14 Décembre

LE DÉBAT SUR LES PRINCIPES ET LES PRATIQUES DE LA DIPLOMATIE
Pierre Vimont, diplomate, ancien ambassadeur de France à Washington, professeur invité à l’Université de Columbia
Nicolas Tenzer, haut fonctionnaire

18 Janvier 2023

LE DÉBAT SUR L’ÉTAT ET SUR SA SOUVERAINETÉ
Erwan Le Morhedec, avocat et essayiste
P. Laurent Stalla Bourdillon, prêtre, théologien catholique, directeur du Service pour les Professionnels de l'Information

LES THÉOLOGIES COMME RESSOURCES OU COMME SECOURS ?

15 Février 2023

LES RESSOURCES DE LA THÉOLOGIE CHRÉTIENNE ORTHODOXE (ÉCOLOGIE ET LITURGIE)
Mgr Dimitrios Ploumis, métropolite orthodoxe de France
Bertrand Vergely, philosophe et professeur à l’Institut orthodoxe saint Serge

15 Mars

LES RESSOURCES DE LA THÉOLOGIE MUSULMANE (COMMUNAUTÉ ET INTÉGRATION)
Tarik Bengarai, théologien et chercheur en droit musulman

12 Avril

LES RESSOURCES DES THÉOLOGIES ASIATIQUES (TRANSCENDANCE ET INTÉRIORITÉ)
Éric Vinson, politiste et chercheur en science des religions
Swamini Umananda, Chinmaya mission, France
Joseph Herveau, diacre

10 Mai

LES RESSOURCES DE LA THÉOLOGIE ANGLICANE ET PROTESTANTE (ÉCONOMIE ET DÉMOCRATIE)
Mgr Rowan Williams, ancien archevêque de Canterbury

21 Juin

LES RESSOURCES DE LA THÉOLOGIE JUIVE (SINGULARITÉ ET UNIVERSALITÉ)
Pauline Bebe, rabbin

8 Juillet 2023
Journée d’étude

SYNTHÈSE SUR LES GRANDS DÉBATS ACTUELS DE LA SCIENCE POLITIQUE ET MORALE, SUR LES RESSOURCES DE LA THÉOLOGIE ET LES ENJEUX DU TEMPS PRÉSENT

Programme 2023 - 2024

A venir

Sous la direction de :

En partenariat avec :

logo enseignement catholique

Thématiques de recherche :

Femmes et religions en Méditerranée
2019 – 2021
P. Alberto Fabio Ambrosio
Jacques Huntzinger
Valentine Zuber
Passé et avenir de la civilisation européenne
2017-2019
Antoine Arjakovsky
P. Jean-Baptiste Arnaud
Liberté de religion et de conviction en Méditerranée : les nouveaux défis
2017-2018
Alberto Fabio Ambrosio, o.p.
Jacques Huntzinger
Valentine Zuber
La Shoah dans la culture occidentale
2013-2014
M. Antoine Arjakovsky,
P. Thierry Vernet
La pensée et l’œuvre de Jean-Marc Ferry
2013
M. Antoine Arjakovsky,
P. Antoine de Romanet
Un « dialogue » islamo-chrétien ?
2012-2013
P. Antoine de Romanet
Valentine Zuber
La démocratie, une valeur spirituelle ?
2010-2012
P. Antoine de Romanet
M. Antoine Arjakovsky
Laïcités et sociétés en Méditerranée
2010-2011
Valentine Zuber,
P. Antoine de Romanet
Gouvernance mondiale et éthique au XXIème siècle
2009-2010
P. Antoine de Romanet
M. Antoine Arjakovsky