Mardis des Bernardins

L'art comme engagement


L’imagination, cette « folle du logis », peut-elle être seule maître à bord en matière de création artistique ?

Existe-il un art « neutre » ou au contraire, au-delà de tout message explicite, la forme même de l’art n’est-elle pas déjà engagée et « l’art pour l’art » un lieu d’interpellation?

Derrière ces questions c’est la responsabilité de l’artiste qui se dessine... et que les Mardis des Bernardins vous proposent de questionner avant de fêter la musique avec « Naïssam Jalal & Rhythms of Resistance », en concert à partir de 21h.

Pour aller plus loin

Laurent Bonnefoy, Myriam Catusse, Jeunesses arabes, La Découverte, «Cahiers libres» , 2013

Jean-Marc Lauchaud, Art et aliénation,  Presses Universitaires de France, «Philosophies», 2012

Jean-Paul Sartre, Qu'est-ce que la littérature ?,Gallimard, «Folio Essais», 1964

Emile Zola, L'Oeuvre, Le Livre de Poche, 1968

"Beirut" Naïssam Jala & The Rythms of Resistance (2015)

Association Souria Houria 

Avec :
Naïssam Jalal
Flûtiste syrienne
Layla Ramezan
Pianiste iranienne Présidente de l’ensemble Matka (Genève)
Farouk Mardam Bey
Directeur des collections Mondes arabes (éditions Actes Sud)
Archives

Retrouvez l'intégralité des Mardis des Bernardins

En partenariat avec :

Suivez l'actualité du Collège des Bernardins 

rnd rnd