Débat

DIEU(X) ET NUMÉRIQUE(S)


Ce débat du département Humanisme numérique du Collège des Bernardins, en partenariat avec The Conversation, invite à réfléchir sur la manière dont la théologie et les sciences religieuses peuvent contribuer à comprendre la condition numérique du point de vue anthropologique, symbolique et éthique. 

Philosophes, théologiens, historiens, anthropologues et sociologues ont interprété la soi-disant conversion numérique comme un progrès sans précédent. Ce changement de paradigme a aussi une influence sur la sphère religieuse et spirituelle au niveau global. Les sciences religieuses ont étudié pendant des années la façon dont l’implémentation sociale des médias numériques a affecté notre expérience de la transcendance, des rites et de la vie communautaire et de la croyance. 

La théologie et la culture religieuse peuvent-elles proposer des outils culturels et théoriques pour approfondir la compréhension de la technologie ? Peuvent-elles nous offrir une perspective originale sur la signification des transformations de la société contemporaine, sur l’analyse de nos désirs, de nos craintes et des imaginaires sociotechniques qui structurent l’espace social ?

Débat sous la direction de Gemma Serrano, théologienne, co-directeur du département Humanisme numérique du Collège des Bernardins et d'Alessandro De Cesaris, post doctorant en philosophie théorique.

Débat animé par Gregory Rayko, journaliste à The Conversation

Avec les interventions de :

  • Kurt Appel, professeur ordinaire de théologie fondamentale; directeur du centre interdisciplinaire de recherche, Religion et transformation de la société contemporaine, Université de Vienne
  • Laurence Devillers, professeur en Intelligence artificielle, université Paris-Sorbonne, chercheuse à Limsi-CNRS, membre de la CERNA / Allistene, Paris
  • Alexei Grinbaumphysicien et philosophe, chercheur au laboratoire LARSIM du CEA-Université Paris Saclay
  • Pierangelo Sequeri, doyen de l'Institut pontifical Jean-Paul II d'études sur le mariage et la famille, Rome
  • Gemma Serrano, théologienne, co-directeur du département de recherche Humanisme numérique du Collège des Bernardins, Paris

Débat en italien, traduction simultanée en français.

Pour aller plus loin

En partenariat avec :

logo the conversation

logo université de turin - département de philosophie

logo université de turin - département d'excellence

Avec le soutien de :

logo fondation IF