Questions d'artistes
Exposition

//DEVENIR//


Avec :
Jean Michel Alberola
Gabrielle Conilh de Beyssac
Jonas Delhaye / Alban Denuit
Sarah Feuillas / Jules Guissart
Kealan Lambert / Charles Henry de Pimodan
Raphaël Tiberghien / Natalia Villanueva Linares
Commissaire : Sophie Monjaret
Accompagnatrice : Cécile Welker  

Le poids des couleurs, de 0 à 8 grammes (vert de cobalt) - © Alban Denuit

 

Comment évoluer dans le monde qui nous entoure ? Nos interrogations sur le climat, la situation politique ainsi que notre avenir sont devenues quotidiennes. Quelle est notre position et que pouvons-nous faire aujourd’hui pour influer sur ce que va devenir le monde ? Dans cette perspective, le Collège des Bernardins invite des artistes qui perçoivent la fragilité du monde et s’engagent dans la construction d’une vision d’aujourd’hui pour demain. La collaboration entre les artistes sera continue et l’exposition dans son ensemble évoluera entre le premier et le dernier jour de sa présentation, invitant le visiteur à faire l’expérience de l’art en trois temps : passé, présent et futur. Ainsi rien ne demeure identique et tout doit... devenir.

Le désir de cette manifestation est d'interagir avec le spectateur et de l'inviter à revenir plusieurs fois visiter l'exposition, pour transformer sa perception par la réforme de l'espace et des pièces ; une façon d’éprouver que rien n'est immuable, que chaque chose tend à changer ou à disparaître. De même que les œuvres qui se côtoient finissent par se répondre et se modifier, les phénomènes interagissent dans ce monde. //DEVENIR// est un concept d’exposition qui possède son propre cérémonial, qui se déroulera en plusieurs étapes bien définies.

Production : Collège des Bernardins

En partenariat avec l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.

L’exposition fait partie du programme d’événements organisés par le Cercle Chromatique, l’association des anciens élèves des Beaux-Arts de Paris ; et bénéficie du soutien des Amis des Beaux Arts et de Dahinden.

Etape 1 : Le PASSÉ
Du 9 au 31 mars 2018

Le Passé exprime l’impossibilité de réécrire l’histoire. Les œuvres exposées les premiers jours de l’exposition sont des pièces déjà créées par les artistes et sélectionnées par Sophie Monjaret. Figées par le temps passé, le changement y est impossible.

>> 10 mars // 14h : Visite de l’exposition // DEVENIR // au Collège des Bernardins en présence de la commissaire, suivie d’une performance de Natalia Villanueva Linares à La Graineterie (navette gratuite mise à disposition du public, performance sur réservation : taxitram@tram-idf.fr )

Etape 2 : Le PRÉSENT
Du 3 avril au 1er juillet 2018

Le Présent est mobile, mouvant. Il verra l’espace de l’ancienne sacristie se transformer en atelier pour permettre au public de suivre jour après jour un travail collaboratif entre les artistes. Il se divise en 3 parties, d’un mois chacune, pendant lesquelles les artistes façonnent de nouvelles pièces à quatre mains…. Montrant, par ce geste, que ce n’est que collectivement que nous pouvons essayer de construire un avenir conforme à nos rêves.

I- Du 3 avril au 6 mai : Gabrielle Conilh de Beyssac / Jonas Delhaye / Sarah Feuillas

Voir la vidéo de cette étape

>>  Jeudi 26 avril // 15h et samedi 5 mai //  10h30 : Ateliers Jeune public, dans le cadre des « Samedis philo » : qu’est-ce que le changement ? 8€ (enfant) et 12 € (parent)
L’exposition interroge notre capacité à explorer seul et avec les autres, différents chemins pour différents avenirs. Expérience sensible vécue par tous, le changement véhicule dans nos imaginaires espoirs et craintes.
Comment l'incertitude peut-elle être source d’inspiration ?

Voir leur création collective

>> 3 mai // 19h
PULSE
Performance d’Aurélien Richard, ancienne sacristie (gratuit sur réservation à questionsdartistes@collegedesbernardins.fr)
D’après l’œuvre éponyme du compositeur Steve Reich, Pulse évoque l’impulsion, l’élan, le battement, la vie… Ce solo chorégraphique, traité en forme de spirale autour de la «construction/déconstruction », dialoguera avec les créations réalisées des artistes de l’exposition.

II- Du 9 mai au 3 juin : Jules Guissart / Kealan Lambert / Raphaël Tiberghien

Voir la vidéo de cette étape

>> 23 mai // 18h :  Conférence aux Beaux-Arts de Paris autour de l’exposition // DEVENIR // avec Sophie Monjaret, Jérôme Alexandre, Alain Cugno. (entrée libre).

>> 26 mai // 16h
SOULUTIONS, bibliothèque de gestes
Performance participative et collective de Natalia Villanueva Linares, (gratuit sur réservation à questionsdartistes@collegedesbernardins.fr)
Avec ses performances intitulées Soulutions, l’artiste Natalia Villanueva Linares invite des participants à faire don de leur temps, de leur énergie pour métamorphoser un objet à travers des gestes simples et répétitifs, comme pour créer des potions qui permettraient de conjurer la peine, la distance. Les performeurs d’un jour participent ainsi à une action à la fois intime et collective, dans un moment de partage unique. Au gré de ses performances en France, en Allemagne, aux États-Unis, l’artiste documente précieusement les gestes exécutés, collecte et trie les objets transformés pour constituer une Bibliothèque de gestes.
Pour participer : info.nati.work@gmail.com

III- Du 6 juin au 1er juillet : Jean-Michel Alberola / Alban Denuit / Natalia Villanueva Linares

Projection du film sur Alban Denuit
Alban Denuit, les années jeunes
Une forme sculpturale au cœur du quotidien

(52 min)

En 2008, Alban Denuit, alors étudiant à l’Ecole Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Paris, part en Chine pour un séjour d’étude de 4 mois à l’Académie Chinoise des Beaux-Arts de Hangzhou. Pour Vincent Péchaud, son ami de lycée, l’occasion est trop belle : il le rejoint et achète sur place une petite caméra qu’il utilisera pour documenter le travail d’Alban, jusqu’à L’exposition des Félicités de 2011. Ce film tente d’éclairer une œuvre originale et poétique, tragiquement écourtée par les attentats du Bataclan en 2015. Et de faire en creux le portrait intime d'un artiste dans ses jeunes années.

Le samedi 23 juin à 16h Petit auditorium

Charles-Henry de Pimodan sera présent durant toute cette période comme dessinateur et observateur de ces moments de création.

Voir la vidéo de cette étape

Etape 3 : Le FUTUR
Du 5 au 8 juillet 2018

Pour le dernier volet de l’exposition, les artistes sont invités à amener leur espace de travail au sein de l’ancienne sacristie - établi, carnets de recherche, lectures, objets… Chaque journée sera l’occasion de rencontres et de tables- rondes sur la question du devenir et de la création.

>> Toutes ces rencontres sont en entrée libre

Jeudi 5 juillet à 18h
L’ARTE POVERA N'EST PAS MORT

Ce mouvement artistique apparu dans les années 60, qui défiait la société de consommation en valorisant le geste créateur plus que l’objet fini, est plus que jamais une source d’inspiration pour les artistes aujourd’hui. Comment la transmission s’est faite ? A l’heure où le marché de l’art prend de plus en plus de place dans l’évaluation d’une œuvre, comment cet « art pauvre » continue d’être d’actualité ?

Avec : Jonas Delhaye (artiste), Didier Semin (Professeur aux Beaux-arts de Paris) et Sophie Monjaret (commissaire)

Vendredi 6 juillet à 15h
LE DEVENIR DE L'HOMME DANS UN MONDE INCERTAIN

Le devenir, voilà une question à laquelle nul ne peut échapper. Mais penser le devenir est-ce avoir la main sur ce qui vient ? Le devenir « pré-visible » apparaît-il enviable ou inquiétant ? Pourquoi la question du devenir se pose-t-elle aujourd’hui ?

Avec : Michel Aguilar (administrateur de l’Union Bouddhiste de France et Président de la Commission des droits de l’Homme au Conseil de l’Europe), Alain Cugno (philosophe) et Natalia Villanueva (artiste)

Samedi 7 juillet à 15h
A QUI APPARTIENT L'OEUVRE D'ART

Que l’on crée seul ou à plusieurs, à qui appartient réellement l’œuvre d’art ? A celui qui l’achète ? A celui qui la regarde ?
A l’institution ? A la collectivité ? Et si l’œuvre d’art n’appartenait finalement qu’à elle-même…

Avec : Jean Michel Alberola (artiste, sous réserve), Dany Robert Dufour (philosophe) et François Hers (concepteur du protocole des « Nouveaux commanditaires », Directeur de la Fondation Hartung-Bergman)

Voir la vidéo de cette étape

En lien avec l’exposition :

  • Séminaire « La parole de l’art » :
    //DEVENIR// est un lieu ouvert qui propose des moments propices à la réflexion et à la création et prend le temps d’échanger pour construire ensemble. Le séminaire "La Parole de l’art" du Collège des Bernardins, animé par Jérôme Alexandre et Alain Cugno, accueille depuis janvier 2017 les artistes de cette exposition. Chaque mois, ils se sont retrouvés pour échanger autour de cette notion de devenir. Dans ces séances, théologiens, philosophes et artistes ont échangé leurs points de vue et enrichit leurs pratiques.
  • Mardis des Bernardins : Quelles valeurs pour quel progrès ?
    Mardi 27 mars à 20h, 6€/3€
  • Table ronde à l’Ecole des Beaux-Arts autour de l’exposition //DEVENIR//, avec Sophie Monjaret, Jérôme Alexandre, Alain Cugno
    Mercredi 23 mai à 18h, entrée libre
  • Ateliers Jeune public, dans le cadre des « Samedis philo » : Qu’est-ce que le changement ?
    Jeudi 26 avril, 15h et samedi 5 mai à 10h30