Soirée introductive

CE QUE LA PANDÉMIE NOUS A APPRIS


Nos sociétés sont marquées par un effacement des limites. Les situations humaines limites en médecine révèlent-elles les limites de notre humanité ?

Cette table ronde introduit le colloque La médecine confrontée aux limites du département de recherche Éthique biomédicale du Collège des Bernardins et elle sera suivie d’une journée d’études le 19 novembre 2021. Pour faire écho au sujet du colloque, une exposition de dessins sur carton à la mine de plomb et au bic accroché de Caroline des Noëttes, sur le thème, Vivants hybrides, se tiendra dans le Foyer du grand auditorium.

Cette recherche est co-dirigée par une universitaire et praticienne, Véronique Lefebvre des Noëttes, docteur en médecine, docteur en philosophie pratique et éthique médicale, psychiatre et gériatre, et par un théologien, P. Brice de Malherbe, diplômé de Sciences Politiques et docteur en théologie.

Avec les interventions de : 

  • Régis Aubry, chef du service de gériatrie, CHRU Jean Minjoz de Besançon
  • Olivier Rey, philosophe, Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Modération : Brice de Malherbe, théologien, co-responsable du séminaire La médecine confrontée aux limites du Collège des Bernardins

Pour faire écho au sujet du colloque, une exposition de dessins sur carton à la mine de plomb et au bic accroché de Caroline Desnoëttes, sur le thème, Vivants illimités, se tiendra en parallèle du colloque dans le Foyer du grand auditorium.
Biographie de l'artiste

Journée d’études du colloque, le 19 novembre 2021, 9h à 18h30