Recherche / EB

Religion, éthique et médecine bio-technicienne

 

Le séminaire est organisé en partenariat avec l’Université de Paris Est Marne La Vallée, et l’Institut Hannah Arendt dont Eric Fiat (professeur agrégé de philosophie et membre du notre conseil scientifique) est le directeur.

religion-ethique-et-medecine

Retrouvez tout le programme des séances 2012-2014

La médecine occidentale est aujourd’hui confrontée à trois situations nouvelles qui concernent les religions.

D’une part, les patients — mais aussi des médecins et des soignants — viennent d’horizons culturels et religieux divers, et présentent des compréhensions du corps et de la maladie façonnées par leurs représentations religieuses. Cette pluralité colore aussi le débat éthique, car la figure de l’absolu que nous sollicitons dans nos décisions les influence nécessairement.

D’autre part, nombreux sont ceux qui font appel à des thérapeutiques dites « alternatives », confinant à la religion de substitution. Or même si nombre de pays ont décidé d'évacuer le religieux, en prônant un modèle de médecine tenu pour strictement scientifique, il est pourtant toujours présent, souvent sous forme inconsciente. En vérité, l’éthique médicale peut-elle se passer du religieux ? Entre sauvetage et salut, la médecine a toujours conservé des liens étroits avec le religieux.

A cela s’ajoutent les progrès considérables de la médecine bio-technicienne, qui peuvent inciter le médecin à l’hubris, et le patient à attendre de ce dernier qu’il le fasse échapper à ses limites. La loi de 2011 relative à la bioéthique demande au gouvernement un rapport public « portant sur les enjeux éthiques des sciences émergentes, et notamment de la convergence entre les nanotechnologies, les biotechnologies, l’informatique et les sciences cognitives ». Cette convergence pose effectivement des questions morales à travers le projet qui la porte d’augmenter les performances du vivant et notamment de l’humain. Le transhumanisme apparaît comme expression extrême de ce projet sous la forme d’une nouvelle utopie du Bien. La médecine, nécessairement touchée, ne peut se dérober au débat éthique. Sur quelle légitimité fonder les techniques de manipulation du vivant ? Dans quelle mesure ce projet est-il au service de la personne ? Sommes-nous tombés dans une maladie bio-technicienne? Nouvelle naissance, nouvelle mort, nouvelle vie, voire métamorphose de la condition humaine en vue d'une posthumanité sont les produits d'un désir illimité de « santé parfaite » qui a, sur le mode de la transgression, rapport direct au religieux comme aux religions.

Entre sauvetage et salut, la médecine a toujours conservé des liens avec le religieux. Elle en a encore plus, mais négativement, quand elle réduit le second au premier, au point de devenir elle-même religion de substitution. Il ne s’agira pas dans ce séminaire de faire un catalogue des « avis des religions sur l’éthique », mais plutôt, à partir de telle ou telle question d’éthique médicale, de confronter l’éthique aux religions comme au religieux, la distinction entre les deux étant de première importance.

Programme et comptes rendus

  • Mercredi 4 juin 2014, de 18h à 20h
    Isabelle Blondiaux, Psychiatre des hôpitaux, docteur en philosophie, chercheur associé à l’Institut Hannah Arendt,
    La médecine des premiers thérapeutes.
    Compte rendu de la séance
  • Mercredi 21 mai 2014, de 18h à 20h
    Jean-René Binet, Professeur de droit privé à l’Université de Franche-Comté, Directeur du Centre de recherches juridiques de l’Université de Franche-Comté
    La non disponibilité du corps humain.
    Compte rendu de la séance
  • Mercredi 9 avril 2014, de 18h à 20h
    Eric Fiat, Professeur agrégé de philosophie et maître de conférences à Paris Est,
    Respect et charité
    Compte rendu de la séance
  • Mercredi 5 mars 2014, de 18h à 20h
    Georges Elia Sarfati, Professeur de philosophie et de linguistique à Paris IV, logothérapeute,
    Le thème critique du soin de l'âme selon  l' Existenzanalyse et la logothérapie de Viktor Frankl.
    Compte rendu de la séance
  • 12 Février 2014
    Hubert Faes,
    Après la rationalisation moderne de la médecine et de la morale, quelle éthique ?
    Texte intégral de la séance
  • Mercredi 15 janvier 2014, de 18h à 20h
    Olivier Bouchaud, Professeur de médecine à Avicenne, service des maladies infectieuses et tropicales,
    L'ethnomédecine : une porte pour redécouvrir la dimension humaine du soin ?
    Compte rendu de la séance
  • Mercredi 18 décembre 2013, de 18h à 20h
    Bernadette Bensaude Vincent, Professeur de philosophie à Paris I, directrice du CETCOPRA (Centre d’étude des techniques, des connaissances et des pratiques),
    Questions éthiques soulevées par la biologie de synthèse.
    Compte rendu de la séance
  • Séance du Mercredi 6 novembre 2013, «Psychothérapie socratico-platonicienne » avec Bertrand Quentin, Maître de conférence en philosophie à Paris Est
    Compte rendu de la séance
  • Séance du 15 Mai 2013, « Les dogmes de la procréatique » avec Benoit Bayle, Psychiatre, docteur en philosophie
    Compte rendu de la séance
  • Séance du 10 Avril 2013, « L’adieu au corps » avec David Le Breton, Professeur à l'Université de Strasbourg, et chercheur au laboratoire Cultures et Sociétés en Europe
    Compte rendu de la séance
  • Séance du 20 Mars 2013, « L’homme nouveau, utopie de la bioéthique » avec Brice de Malherbe, docteur en théologie, co-directeur du département éthique biomédicale au Collège des Bernardins
    Compte rendu de la séance
  • Séance du 16 Janvier 2013, « Hans Jonas : éthique et religion » avec David Smadja, Docteur en science politique et maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Est (UPE) Marne-la-Vallée
    Compte rendu de la séance
  • Séance du 12 Décembre 2012, « Technique et éthique » avec Olivier Rey, Chercheur au CNRS, enseignant à l'école polytechnique et à l'université Paris I
    Compte rendu de la séance
  • Séance du 14 Novembre 2012, « Francis Bacon : la nouvelle Atlantide » avec Dominique Folscheid, professeur émérite de philosophie morale et politique à l'Université Paris-Est, co-directeur du département éthique biomédicale au Collège des Bernardins
    Compte rendu de la séance
 
 
Responsables du séminaire :
21-22 novembre 2014
« Technique, promesses et Utopies, où va la médecine ? »

Colloque conclusif du Séminaire « Religion, éthique et médecine bio-technicienne »

Avec le soutien de :


PROGRAMME DE RECHERCHE
« Humanité et Fragilité »

En partenariat avec :



Thématiques de recherche

Que vaut le corps humain ? Médecine et valeurs du corps
2017-2019
P. Brice de Malherbe
Dominique Folscheid
Anne Lécu
Humanisme, transhumanisme, posthumanisme
2015-2016
P. Brice de Malherbe
Dominique Folscheid
Vie normale, vie parfaite, vie handicapée
2010-2012
P. Brice de Malherbe
Dominique Folscheid