Les affects I

Pour une théorie critique des corps numériques

Le corps biologique, le corps « propre » et le corps social associés à la technique acquièrent de nouveaux rythmes culturels.

théorie critique des corps numériques

 

La culture numérique a convaincu les corps — comment ? De quels usages des corps est-il question ? Quelles « techniques du corps et de l’âme » trouvent une nouvelle configuration ? Quels rythmes sociaux sont en train d’être joués ? De quels corps s’agit-il ?

La mise en scène de l’humain dans l’environnement numérique dispose les affects, donne la cadence, signale la mesure, informe l’habitus, dévoile l’intériorité, met en place du rituel, change les imaginaires….

Sur chacun de ces points le matériel théologique possède un champ d’expérience large, pluriel et sûrement instructif. Cette ressource est susceptible de manifester des virtualités propres encore ignorées par son pouvoir de déplacement, décalage, décentrement, coupure, et percement critique du monde.

PROGRAMME

Séances de recherche
  • Mardi 19 février 2019
  • Mardi 26 mars
  • Mardi 16 avril
  • Mardi 21 mai
  • Mardi 25 juin
Publication
  • Rédaction d’un ouvrage Généalogie des affects numériques en début 2019 qui se propose de rassembler pour la première fois une multitude de regards sur la relation entre le numérique et l’ordre des affects.