Recherche

Entreprises humaines : écologie et philosophies comptables

Associer l’économie et l’écologie pour renouveler les orientations humaines de l’entreprise.

Entreprises humaines : écologie et philosophies comptables

 

Les philosophies comptables fondent historiquement nos manières de prendre en compte, compter et rendre compte. Elles déterminent ainsi les modalités de cadrage et d’organisation de la décision et de l’action humaine et structurent la manière dont sont pris en considération les dimensions politiques et les enjeux sociaux et environnementaux associés à ces actions.

En dépit de la multiplication des effets secondaires visibles des activités humaines, les entreprises ont des difficultés à s’ajuster aux contraintes imposées par l’écologie. Des difficultés tant du point de vue des transformations internes à conduire qu'en ce qui concerne leur capacité à renouveler leurs relations avec d'autres acteurs des territoires - l'écologie étant comprise ici comme la connaissance des interrelations des humains et non-humains dans leurs milieux de "cohabitation", dans lesquels sont incluses au sens large toutes les conditions d'existence. D’où la nécessité de réfléchir aux représentations et aux dispositifs qui affectent la manière dont sont pensées et organisées les relations entre l’économie, les entreprises humaines et l’écologie.

En considérant les « manières de comptabiliser », ce programme de recherche porte sur l’un des dispositifs et des systèmes de représentations les plus structurants pour les entreprises.

Les travaux visent notamment à :

  • Préciser comment les systèmes comptables, parce qu’ils se réfèrent à un univers conceptuel donné, conduisent à des modes particuliers de problématisation. L’explicitation de cette épistémologie comptable ouvre la voie à un renouvellement possible de l’articulation entre l’entreprise et l’écologie ;
  • Revenir sur l’histoire et l'anthropologie de la comptabilité pour exhiber la diversité des principes et systèmes comptables en lien avec différents types d’organisation et de préoccupations, notamment en matière d’écologie et de gestion de communs ;
  • Conduire une analyse critique des systèmes et normes comptables existants, incluant les IFRS (International Financial Reporting Standards), les propositions actuelles de comptabilité intégrative (comme l'Integrated Reporting IR) mais également des modes de calcul émergents associés à de nouveaux dispositifs de gestion des biens communs environnementaux. Cette analyse permet de cerner les apports, les potentiels et les limites des approches correspondantes ;
  • Étudier les capacités de transformation des pratiques des entreprises liées à la mise en œuvre de systèmes comptables alternatifs, potentiellements normalisables, tout en formulant des propositions de tels modèles comptables.

Programme

Programme à venir

Pour assister au séminaire (ouvert  aux chercheurs, professionnels, étudiants...Séances de 9h à 13h

Pour toutes informations complémentaires, contact :[email protected] 

* Séance en présentiel si les règles sanitaires le permettent.

Podcasts des séances passées

REFORMULER LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE L'ÉCONOMIE À LA LUMIÈRE DE LEUR HISTOIRE
Sylvain Piron, 
directeur d'études à l'EHESS, Chaire Histoire intellectuelle des sociétés médiévales

SUR LA DESTRUCTION, LA PRODUCTION ET LA DISTRIBUTION DES RESSOURCES : UNE PERSPECTIVE COMPTABLE
Paolo Quattrone,
professeur et titulaire de la chaire de comptabilité, de gouvernance et d'innovation sociale à la Business School de l'Université d'Edimbourg et codirecteur du Centre de Comptabilité et Société.

LES BIENS COMMUNS DOIVENT-ILS ÊTRE PRIS EN CONSIDÉRATION PAR LES ENTREPRISES ?
Béatrice Parance
, professeure agrégée de droit à l'Université Paris Lumières - Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, Centre de recherches juridiques 

POUR UNE CRITIQUE ANTHROPOLOGIQUE DE LA CRÉATION DE VALEUR
Fabian Muniesa
, directeur de recherche, Centre de sociologie de l'innovation, Mines ParisTech, Université Paris Sciences et Lettres 

 

LA COMPTABILITÉ AU SERVICE DE LA DÉCROISSANCE
Bernard Christophe, professeur émérite en sciences de gestion à l’Université de Picardie Jules Verne

COMPTABILITÉ POUR L'ÉCOLOGIE : NÉGOCIER LES LIMITES, LES ENTITÉS ET LES RESPONSABILITÉS DANS L'ANTHROPOCÈNE
Colin Dey, maître de conférence à l'University of Stirling et Shona Russell, maître de conférences à l'University of St Andrews

CARE (COMPREHENSIVE ACCOUNTING IN RESPECT OF ECOLOGY) 
Alexandre Rambaud
, Maître de conférences à AgroParisTech-CIRED, chercheur associé à l'Université Paris-Dauphine
Comment concevoir une comptabilité intégrée organisationnelle alignée sur l’économie réelle et les enjeux écologiques scientifiques ?

COMPTABILITÉS DE GESTION ÉCOSYSTÈME-CENTRÉES 
Clément Feger
, Maître de conférence à Agro ParisTech-MRM (Université de Montpellier - MBS)
Comment penser et concevoir des comptabilités dédiées à la prise en charge collective de préoccupations écologiques ?

Avec le soutien de

fondation eleos

fondation eleos

Thématiques de recherche

Entreprises humaines : écologie et philosophies comptables
2020-2022
Clément Feger
Alexandre Rambaud
Baudoin Roger
Gouvernement de l’entreprise, création de commun
2015-2018
Blanche Segrestin
Stéphane Vernac
Baudoin Roger
Olivier Favereau
L’Innovation Managériale
2014-2016
Michel de Virville
Charles-Henri Besseyre des Horts
Maurice Thévenet
Baudoin Roger
Religion et développement
2014-2016
Louise Avon
Thierry Moulonguet
Baudoin Roger