Formation

Groupe Louis Bouyer

Le groupe de recherche « Louis Bouyer » a été fondé suite au colloque organisé en octobre 2014 par le Collège des Bernardins et l’Institut Catholique de Paris, Actualité et fécondité d’un maître. Louis Bouyer (1913-2004).

Biographie

bouyer

« La théologie doit toujours tendre vers Dieu, nous faire avancer vers la rencontre avec Lui, vers l'assimilation à Lui. Dans la mesure même où, au contraire, elle essaie d'accaparer, si je puis dire, ou de détourner de son sens tel ou tel élément de la Révélation pour le faire entrer dans une synthèse seulement humaine, comme un simple complément de notre connaissance du monde ou de nous-mêmes, dans une ignorance délibérée ou simplement du fait des perspectives de salut qui sont celles de la Révélation, ce n'est plus de la théologie ».

L. Bouyer, Le métier de théologien. Entretiens avec George Daix,
Ad Solem, 2005, p. 234.

Le Groupe de recherche Louis Bouyer réunit des universitaires, des amis et des lecteurs de ce grand théologien du XXe siècle, ancien pasteur luthérien entré dans l'Eglise catholique. Prêtre de l’Oratoire, il a touché à tous les domaines avec une rare maitrise : exégèse, patristique, œcuménisme, spiritualité, synthèse dogmatique en trois trilogies, mais aussi littérature romanesque ou sciences humaines. Il convient aujourd’hui d’étudier cette œuvre théologique immense et d’en développer les aspects les plus pertinents, en particulier son approche liturgique de la théologie.

Les travaux s'organisent autour de trois demi-journées annuelles d’étude en commun. Après une lecture du tout premier ouvrage de l'auteur Venez car tout est prêt en 2015, le groupe a étudié en 2016 les trois concepts ou figures bibliques que le théologien nous a légués dans sa dernière trilogie : Mysterion, Gnôsis et Sophia afin de relire l’ensemble de son œuvre de manière rétrospective. Puis en 2017, à l’occasion des 500 ans de la Réforme, les séances ont porté sur la dimension œcuménique de la pensée de l’auteur.

Inscription : [email protected]

Présentation du livre La théologie de Louis Bouyer, du Mystère à la Sagesse

 

Programme de l’année 2020-2021

La vie chrétienne, épiphanie de la Croix chez L. Bouyer

L’épidémie Covid 19 ayant perturbé le programme de l’an dernier, nous conservons le même thème d’étude cette année en réaménageant les séances. 

Nous avions abordé à l’automne l’Initiation au Mystère chrétien. Vincent Guibert avait présenté le livre de L. Bouyer Initiation chrétienne (1958, rééd. Paris, Cerf, 2012) et nous avions cherché à approfondir la logique et à recueillir les fruits de cette catéchèse qui se présente au fil des chapitres comme un parcours de « découvertes » successives qui ne suivent pas un ordre d’exposition systématique mais manifestent l’expérience progressive du Christ et de sa Croix que fait celui qui, au sein du monde, entre dans l’Église. Et Pierre-Alain d’Arthuys nous avait partagé les premiers résultats de son travail sur la mystagogie du Jeudi Saint telle que L. Bouyer l’expose dans Le Mystère pascal. Méditation sur la liturgie des trois derniers jours de la semaine sainte (1945 ; rééd. Paris, Cerf, 2009). Nous poursuivons…

  • SÉANCE D’AUTOMNE (Lundi 9 novembre 2020 de 14h à 17h30 avec Xavier Carbonell et Nicolas Delafon)
    Configuration au Mystère

    Dans l’Introduction à la vie spirituelle. Précis de théologie ascétique et mystique (1960, rééd. Paris, Cerf, 2008), Louis Bouyer définit l’ascèse chrétienne comme l’effort d’adaptation de toute notre vie à l’unique mystère de la croix du Christ contemplé dans la foi. C’est en lui que convergent les différentes vocations qui réalisent, selon des voies différentes mais analogues, des formes fondamentales prises par la grâce - et la croix ne peut être absente d’aucune d’elles (cf. p.127 et p.165).
  • SÉANCE D’HIVER (Lundi 15 mars 2021 de 14h à 17h30 avec Eric Morin et Pierre-Alain d’Arthuys)
    Croix du Christ et Mystère pascal, approches bibliques et liturgiques

    Louis Bouyer est attentif au langage de la Croix chez saint Paul sur qui il fonde principalement son analyse du « Mystère chrétien » (cf. article « Mystère », Dictionnaire théologique, p. 448-449 dans l’édition de 1963, p. 232-234 dans celle de 1990). Nous étudierons la pertinence de son approche biblique et liturgique. En particulier comment il montre que la liturgie du Triduum pascal fait œuvre de « mystagogie », c’est-à-dire conduit l’homme dans le Mystère en en donnant l’intelligence et la participation (cf. Le Mystère pascal. Méditation sur la liturgie des trois derniers jours de la semaine sainte, 1945 ; rééd. Paris, Cerf, 2009).
  • SÉANCE DE PRINTEMPS (1er au 2 mai 2021) à Saint-Wandrille de Fontenelle
    « Croix du Christ, vie chrétienne et spiritualité monastique »

    La session portera sur le lien entre le mystère de la croix du Christ et la vie chrétienne. La croix en effet ne saurait être vue comme un moment parmi d'autres dans l'histoire du salut, ni même comme l'un des deux versants du mystère pascal. Beaucoup plus profondément, la croix est la manifestation du mystère jusqu'alors demeuré caché. Par la croix, les puissances révoltées contre le créateur sont dépossédées de leur domination, tandis que la vie intime et l'amour de Dieu sont communiqués aux croyants. C'est donc bien à l'ombre – ou à la lumière – de la croix que peuvent être comprises les différentes vocations et dimensions de la vie chrétienne. Une place particulière sera accordée à la vie monastique, vue comme pointe avancée de l'Église pérégrine et vie chrétienne parvenue à son maximum d'urgence.

 

SESSION L. BOUYER À SAINT-WANDRILLE

1er et 2 mai 2021
Croix du Christ, Vie chrétienne et Spiritualité monastique
Invitation et Appel à contribution

Affiche session

En savoir plus