Mardis des Bernardins

TRANSMETTRE NOTRE PATRIMOINE NATUREL : DÉMARCHE INDIVIDUELLE OU ACTION COLLECTIVE ?


 « Et pourtant, devant la mutation écologique, au lieu de nous agiter dans tous les sens, comme nos ancêtres devant la découverte de terres nouvelles, nous restons de marbre, indifférents, désabusés, comme si, au fond, rien ne pouvait plus nous arriver. C’est cela qu’il faut comprendre. »
Bruno Latour, Face à Gaïa, 2015

Les experts sont aujourd'hui sûrs à 95% que l'activité humaine est la cause principale du réchauffement observé. Quelle démarche adopter pour préserver notre « maison commune » ?  Quelles voix écouter et comment agir ?  

La transmission ne concerne pas que les biens construits ou produits par une société, elle concerne aussi notre « maison commune ». A l’heure où les ressources naturelles mondiales régressent, la biodiversité décline et l’urgence climatique est déclarée, comment assurer l’habitabilité de notre environnement aux générations futures ? Comment le préserver ? Par la prise de conscience de chacun ? Sans doute… mais que faire après la prise de conscience ? Comment agir ? Par le politique ? Par l’économie ?   Quel est le rôle des médias ? Quel est le rôle de la rue ? Quelles voix écouter et comment agir ?  

Le débat est organisé en collaboration avec des étudiants des classes préparatoires du lycée Notre-Dame du Grandchamp.

Animé par Jennifer Gallé, Cheffe de rubrique Environnement + Énergie, The Conversation France

Pour aller plus loin

Avec :
Mathieu Duméry alias Professeur Feuillage
Auteur, journaliste, youtubeur
Intervenant
Fanny Guillet
Sociologue de l'environnement, chercheure au MNHN, spécialiste des acteurs et des politiques de la protection de la nature
Gunter Pauli
Entrepreneur, fondateur de Zeri