Formation doctrinale et pastorale

Théologie spirituelle (FACND 2021-22)


Formation doctrinale et pastorale - Semestre 1

Pré-requis

Mystère chrétien

Objectifs

Situer le statut et la place de la théologie spirituelle dans la doctrina sacra et dans son histoire et fonder une présentation finale des traits généraux de l’expérience spirituelle chrétienne dans les états mystiques. Outre l’exposé doctrinal, on veut promouvoir une initiation à la lecture des textes mystiques, à leurs méthodes d’expression et à leurs thèmes centraux.

Argumentaire

Voir infra : « Méthode »

Méthode

Cours magistral

On partira de textes fondateurs ou exemplaires de l’expérience mystique (s. Augustin, Guillaume de Saint-Thierry, s. Bernard, Ruusbroec ou de l’époque moderne ou contemporaine). Leur commentaire y recherchera les points d’émergence de thèmes doctrinaux (sens spirituels ; mystique hors du christianisme ; mystique naturelle ; Eglise et mystique ; connaissance et amour dans l’expérience spirituelle; épiphénomènes, etc.) qui pourront faire l’objet de développements. On espère ainsi conjuguer les avantages d’une approche systématique (celle d’une théologie de la mystique), existentielle (celle des biographies spirituelles) et historique (celle des écoles de spiritualités).

Évaluation

Par examen individuel oral à la fin du cours ou par un devoir remis.

Bibliographie

  • Anselme Stolz, Théologie de la mystique, Chèvetogne, 1947 ;
  • Henri Bremond, Histoire littéraire du sentiment religieux, Vol. 3, t. 7 : La métaphysique des saints 1  ; t. 8, La métaphysique des saints 2, Grenoble, Jérôme Million, 2006
  • Lubac (Henri de) (préf.), ravier (André) (dir.), La mystique et les mystiques, DDB, Paris, 1965 ;
  • Bernard Minvielle, Qui est mystique ? Un demi-siècle de débats, 1890-1940 ;
  • Cédric Giraud, Écrits spirituels du Moyen Âge, Paris, NRF, 2019 (Bibliothèque de la Pléiade)