Formation doctrinale et pastorale

Théologie morale fondamentale - Semestre 2 (FACND 2019-20)


Formation doctrinale et pastorale - Semestre 2

L’agir chrétien trouve son fondement et sa forme dans le mystère du Christ et l’histoire du salut.

Pré-requis

Avoir suivi le cours de philosophie morale ainsi que les cours d’introduction à l’Ancien et au Nouveau Testament.

Objectifs

Montrer que l’agir chrétien trouve son fondement et sa forme dans le mystère du Christ et l’histoire du salut. A cette lumière il s’agit de dégager et d’expliciter les catégories et articulations fondamentales de la morale chrétienne pour disposer au discernement et au jugement moral.

Contenus

L’introduction permet de définir la théologie morale fondamentale et de poser les grandes questions auxquelles elle est confrontée aujourd’hui. Le cours apporte ensuite des réponses en trois temps :
- Une première partie revisite l’histoire de la théologie morale pour en dégager les temps forts, les impasses et les promesses. Une attention particulière est donnée au renouveau voulu par Vatican II invitant à « nourrir davantage la théologie morale de la doctrine de l’Ecriture Sainte » (OT 16).
- En fidélité à cette invitation conciliaire la deuxième partie dégage les fondements bibliques et théologiques de l’agir chrétien. Se dessinent alors les traits d’une morale dialogale de l’alliance marquée par l’histoire, la foi, la charité et l’espérance.
- La troisième partie permet alors d’expliciter de manière dynamique les catégories fondamentales de la réflexion et de l’agir éthiques : la dignité humaine, l’appel au bonheur, la liberté et sa croissance, l’action et les sources de la moralité, la conscience, la loi et la grâce, la miséricorde et le péché. Le cours se termine par une réflexion sur la loi de gradualité.

Méthode

Le cours est accompagné d’une version écrite (disponible à la fin de chacun des deux semestres). Chaque séance commence par un moment de questions-réponses. La troisième partie du cours est plus interactive et permet, par un travail en groupes, de mieux intégrer les catégories fondamentales de la réflexion et de l’agir éthiques.

Evaluation

A la fin de l’année, un examen oral est proposé à chaque étudiant. Façon de vérifier l’intégration du cours et de se préparer à l’examen d’ensemble de la morale. Il est aussi possible de faire un travail semestriel écrit.

Bibliographie

  • BEAUCHAMP P., D’une montagne à l’autre : la loi de Dieu, Seuil, Paris, 1999.
  • BRUGUES J.-L., Précis de théologie morale générale, I et II, ½, Mame, 1994, Parole et Silence, 2002.
  • CHAPELLE A., HENNAUX J.-M., BORGONOVO G., La vie dans l’Esprit, Essai de Théologie Morale Générale, Parole et Silence, Paris, 2010.
  • COMMISSION BIBLIQUE PONTIFICALE, Bible et Morale. Quels critères pour discerner ?, Nouvelle Cité/Racines, Paris, 2009.
  • MELINA L., La morale entre crise et renouveau, Présences, Culture et Vérité, Bruxelles, 1995.