Licence canonique

Séminaire : La théologie fondamentale du De Trinitate de saint Augustin (FACND 2019-20)


Le De Trinitate repose sur un raisonnement simple : La foi catholique professe que Dieu est Père, Fils et Saint Esprit, une essence et trois Personnes, et qu’il a créé l’homme, à l’image de Dieu, afin qu’il le connaisse et par là soit sauvé.

Pré-requis

Une connaissance minimum de la personnalité et de la théologie de saint Augustin, par la lecture des Confessions notamment. Une capacité élémentaire de compréhension du latin.

Objectifs

Introduire non seulement à la théologie trinitaire de saint Augustin, mais plus encore à sa méthode théologique, l’une des plus originales et l’une des plus fécondes de l’histoire chrétienne. Le séminaire doit permettre de mieux saisir la particularité de l’acte et de la connaissance théologiques parmi les autres sciences.

Argumentaire

Le De Trinitate repose sur un raisonnement simple : La foi catholique professe que Dieu est Père, Fils et Saint Esprit, une essence et trois Personnes, et qu’il a créé l’homme, à l’image de Dieu, afin qu’il le connaisse et par là soit sauvé. L’homme possède donc de par la structure même de son âme-image la capacité de connaître Dieu Trinité et de l’aimer. Il convient pour ce faire d’intérioriser la foi trinitaire, ce qui signifie recouvrer progressivement l’image trinitaire que nous sommes. Les quinze livres du traité décrivent et méditent cet itinéraire, depuis la foi reçue par les Ecritures jusqu’à la foi assimilée intérieurement, c’est-à-dire peu à peu transformée en vision.

Méthode

Lecture progressive partagée de l’intégralité du traité. Les étudiants animent à tour de rôle les séances, après avoir ressaisi les acquis au début de chaque nouvelle séance.

Évaluation

L’évaluation se fait globalement à partir de l’implication personnelle appréciée sur l’ensemble du séminaire, de la qualité des séances animées personnellement, et de la détermination finale.

Bibliographie

  • SAINT AUGUSTIN, La Trinité, Bibliothèque augustinienne vol. 15 et 16
  • Serge LANCEL, Saint Augustin, Fayard 1999
  • Marcel NEUSCH, Initiation à saint Augustin, Cerf 1996.