Musique

SAINT LOUIS - CHRONIQUES ET MUSIQUES DU XIIIE SIÈCLE


Avec l'Ensemble Pérotin le Grand

C'est un concert exceptionnel que propose l'Ensemble Pérotin le Grand : plain chant monodique, polyphonie et chansons de trouvères ou troubadours se mêleront pour composer une véritable fresque musicale de la vie de Saint Louis. Occasion rare d'entendre de la musique médiévale, cet événement illustrera la grande variété des formes musicales du XIIIe siècle.

Programme

  • Prélude : Un monde entre sacré et profane
    Motel à 3 voix - Et gaudebit / O quam sancta / El mois d'avril
     
  • Première partie : Saint Louis roi de France
    Introït (Litanies majeures) - Exaudivit de templo
    Communion - Omnes qui in Christo
    Chanson pieuse - On doit la mere de Dieu
    Introït - Ad te levavi
    Antienne - Unxerunt Salomonem
    Conduit à 2 voix - Gaude, felix Francia
    Chansons - Vos que-m semblatz
    Chansons - Jamays, nulh tems
    Instrumental - Estampie royale n°6
    Chanson - Jeu parti - Bernart a vous vueil demander

    Interlude : La dévotion mariale de Saint Louis
    Chanson - L'autrier matin
     
  • Deuxième partie : De Paris à Jérusalem
    Répons - Felix spina
    Prose - Regis et pontificis
    Chanson - Tous li mons deoit mener joie
    Chanson - Nus ne porroit de mauvese reson
    Conduit à 2 voix - Ierusalem accipitur
    Plain chant - Ierusalem que edificatur
     
  • Final : Mémoire et culte de Saint Louis
    Prose - Gaudiose Francia
    Répons - Felix regnum

L'Ensemble Pérotin le Grand

C’est à l’ombre du chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris que Pérotin le Grand, à la fin du XIIe siècle, renouvelait de manière significative le langage musical, introduisant dans des compositions polyphoniques monumentales la notion de rythme mesuré. Et c’est à l’ombre d’un nouveau chantier, après l’incendie qui a ravagé la cathédrale le 15 avril 2019, que l’Ensemble Pérotin le Grand, sous la direction de Sylvain Dieudonné, a été créé. Il se consacre à la redécouverte et à la promotion du patrimoine musical lié à la cathédrale du Moyen Âge à nos jours, avec une prédilection pour l’École de Notre-Dame (XIIe – XIIIe siècle).

Il s’attache aussi à mettre en valeur toutes compositions en lien avec le chant grégorien ou les musiques médiévales, sacrées ou profanes, que ce soit dans leur inspiration, par l’utilisation de matériaux ou simplement par une mise en regard. À cet égard, il privilégie la création musicale qu’il inclut bien volontiers dans ses programmes. Quels que soient les sujets abordés, ceux-ci sont toujours construits selon une cohérence tout autant littéraire que musicale. L’Ensemble cherche également à mettre en valeur les lieux où il est amené à se produire, en intégrant leurs dimensions spatiales, acoustiques et historiques.

Selon les programmes, l’Ensemble Pérotin le Grand, à géométrie variable, se produit a capella ou avec instruments spécialisés, en fonction des époques. Il peut aussi s’assurer le concours d’ensembles instrumentaux constitués.