Humanisme numérique

ROBOTS THÉRAPEUTIQUES POUR LES PERSONNES ÂGÉES. QUELLE RELATION, QUEL SOIN, QUELLE ÉTHIQUE ?

Quelle relation, quel soin, quelle éthique ?


Dans le cadre de la recherche sur Humanisme numérique du Collège des Bernardins, une soirée pour débattre de la place des robots thérapeutiques dans l’accompagnement des personnes âgées.

Les robots logiciels et physiques existants dans le cadre de l’accompagnement du vieillissement, deviennent peu à peu un membre de plus dans les équipes multidisciplinaires au service du bien-être et du bien-vieillir des personnes âgées.

Ce débat se centre sur la présentation de leurs capacités en termes d’empathie et tente de répondre aux questions suivantes : Que signifie le soin artificiel ? Comment régulariser la marchandisation de l’affect ? En quoi ces interactions avec les robots peuvent-elles être un outil pour favoriser l’accompagnement du vieillissement ?  Comment créer de nouvelles formes de solidarité ?

[Vidéos] Elle/Il nous ont dit :

"Retour d’expériences : apports, limites et questions éthiques" -  Anne-Sophie Rigaud Monnet, Chef de service, gérontologie, Hôpital Broca à Paris

"Un contact avec un robot sans jugement " -  Didier Armaingaud, Directeur Médical, Ethique et Qualité Groupe, Korian, docteur en médecine et titulaire d'une Capacité en Gérontologie

Revivez cette soirée en images et en tweets :

Avec le soutien de :