Danse / Création

Raimund Hoghe - Pièce pour le Collège des Bernardins


“Pièce pour le Collège des Bernardins” a été pensée spécifiquement par le dramaturge et metteur en scène allemand pour l’espace de la nef.

 

Elle fait suite à une série de performances qu’il conçoit pour des lieux qui l’inspirent, des lieux où l’atmosphère qui s’en dégage prévaut sur le reste. On peut déceler dans cette démarche l’attention si particulière que l’artiste porte à la réalité qui l'entoure, aux sensations et à la puissance qu’il perçoit dans le détail des choses comme dans les moments que nous partageons. Pour cette pièce, cet artiste de la mémoire conjugue au présent des pertes et des souvenirs. Il se souvient « des voix chères qui se sont tues » comme de celles dont l’écho nous hante encore.

Concept, chorégraphie et danse : Raimund Hoghe
Collaboration artistique : Luca Giacomo Schulte
Artiste invité : Emmanuel Eggermont
Lumières : Raimund Hoghe, Amaury Seval
Production: Raimund Hoghe – Hoghe& Schulte GbR (Düsseldorf).

Avec le soutien du :

Pour aller plus loin :

En écho à cette création, une rencontre avec Raimund Hoghe aura lieu le 8 juin à l’Ecole des Beaux-arts de Paris.

Biographie

« Jeter son corps dans la bataille », a écrit Pier Paolo Pasolini. Ce sont ces mots qui m'ont inspiré à monter sur la scène. Mes autres sujets d'inspiration sont la réalité qui m'entoure, le temps dans lequel je vis, ma mémoire de l'histoire, les gens, les images, les sensations, la puissance et la beauté de la musique ainsi que la confrontation avec le corps - qui dans mon cas, ne répond aux idéaux conventionnels de beauté. Voir sur la scène des corps qui s'éloignent de la norme est important - non seulement du point de vue de l'histoire, mais aussi du point de vue de l'évolution actuelle qui tend à rabaisser le statut de l'homme à celui d'artefacts ou d'objets design. Et quant au succès : il importe avant tout d'être capable de travailler et de poursuivre son propre chemin - avec ou sans succès. Je fais simplement ce que j'ai à faire.

Raimund Hoghe

Raimund Hoghe est né à Wuppertal. Il a commencé sa carrière en écrivant pour l'hebdomadaire allemand « Die Zeit » des portraits de petites gens et de célébrités, rassemblés par la suite dans plusieurs livres. De 1980 à 1990, il a été le dramaturge de Pina Bausch au Tanztheater Wuppertal, ce qui a également donné matière à la publication de deux livres. Depuis 1989, il s'est attelé à l'écriture de ses propres pièces de théâtre qu'ont jouées divers acteurs et danseurs. 1992, début de sa collaboration avec Luca Giacomo Schulte qui est à ce jour son collaborateur artistique. C'est en 1994 qu'il monte en personne sur la scène pour son premier solo « Meinwärts » qui forme, avec « Chambre séparée » (1997) et  « Another Dream » (2000), une trilogie sur le XXe siècle.

Parallèlement à son parcours théâtral, Hoghe travaille régulièrement pour la télévision. Ses livres ont été traduits en plusieurs langues et ses spectacles tournent dans le monde entier. Il vit à Düsseldorf et a reçu plusieurs prix, dont le « eutscher Produzentenpreis für Choreografie « en 2001, le Prix de la critique Francaise en 2006 pour « Swan Lake, 4 Acts « dans la catégorie « Meilleur spectacle étranger ». Pour l'année 2008, les critiques du magazine ballet-tanz le consacrent « Danseur de l'année ».

Pour aller plus loin

Table ronde à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris

Rencontre avec Raimund Hoghe
Vendredi 8 Juin, 17h
Entrée libre