Jeudis Théologie

Que dit l’homme devant la mort ?



Le propre de l’homme est de penser et il se sait mortel ; cette connaissance de la mort par l’homme cependant est paradoxale car elle est tout à la fois inévitable, impossible et nécessaire. 

Devant une telle complexité, l’homme utilise de nombreux moyens pour se divertir, c’est-à-dire pour ne plus penser à sa condition mortelle.

Finalement, face à la mort, trois attitudes, liées tout uniment à ce que pense l’homme de la vie, sont possibles :

- la vie est un jeu éphémère auquel il convient de participer sans arrière-pensées et la mort fait partie des règles du jeu.

- la mort est le sceau de l’absurdité de la vie humaine.

- la vie est donation ; dès lors l’homme n’est le maître ni de la vie ni de la mort. Cette donation ne pourrait-elle pas être le signe d’une histoire d’amour ? Et au don, la seule attitude ajustée est l’abandon… Si le philosophe pressent cette possibilité, seul le chrétien peut la légitimer et la vivre car il sait que l’Amour aura toujours le dernier mot.

Les « Jeudis Théologie » accueillent tous ceux qui souhaitent participer à une conférence sur des thèmes de théologie « grand public », chaque jeudi, de 12h45 à 13h30.
L’exposé du conférencier est suivi d’un temps d’échanges.

En vidéo

Retrouvez l'intégralité des Jeudis théologie

Quinze questions sur la foi – Les Jeudis Théologie du Collège des Bernardins

Marie-Nicole Boiteau

15€ Acheter

Questions sur la foi dans la vie de tous les jours

Mgr Jérôme Beau

15€ Acheter

Un rendez-vous de :