Mardis des Bernardins

Pourquoi si peu de vitalité démocratique ?



Le taux d’abstention des derniers scrutins électoraux et le désintérêt pour le projet européen peuvent mettre en doute la participation réelle des citoyens à la vie démocratique.

Cet essoufflement s’accompagne d’une montée des extrêmes au niveau national et européen. Pourtant, la démocratie demeure une référence centrale de l’identité de la France et de l’Europe. Pourquoi ce paradoxe, et comment en sortir ? Quels risques découlent-ils de cette participation atone ?

Au lendemain des élections européennes, des observateurs de la vie politique, sociologues, philosophes, chrétiens et non chrétiens, en débattent.

 
Avec :
Intervenant
Stéphane Rozès
Politologue, Président de Cap
Intervenant
Tugdual Derville
Initiateur du courant pour une Ecologie Humaine Fondateur de "A Bras Ouverts" Délégué général d'Alliance Vita
Intervenant
Jean-Louis Schlegel
Sociologue des religions philosophe éditeur au Seuil

Ce Mardi des Bernardins a été retransmis sur KTO à 20h40 le jour même et en multidiffusion dans la semaine ; sur Radio Notre-Dame et sur RCF pour les mardis d’actualité.

En partenariat avec :

ktornd

Retrouvez une sélection de cours et de conférences sur francecultureplus.fr, le site de France Culture dédié à la vie des campus

france-culture

En vidéo

Retrouvez l'intégralité des Mardis des Bernardins