Judaïsme

Pour une théologie chrétienne du judaïsme III (2009/10)

Reprise et ouverture


Clemens Thomas fait remarquer qu'au Moyen Âge, se sont formés en Europe, dont la société dominante était chrétienne, de nombreux et importants centres juifs, pendant que l'émergence et le développement de la religion et de la culture islamiques posaient tant aux juifs qu'aux chrétiens des problèmes inédits au plan intellectuel et politique.


 

La tâche d'une théologie chrétienne du judaïsme est de méditer la fidélité et l'innovation déployées par le peuple juif, de la Babylonie à l'Espagne et de la Galilée à la France du nord, à travers la vie de ses communautés et grâce au surgissement de personnalités phares comme Saadia Gaon, Rachi ou Maïmonide.

Dans la vaste période qui s'étend de la clôture du Talmud à l'expulsion des juifs d'Espagne, des questions qui sont encore les nôtres ont été posées avec profondeur,malgré la violence des controverses, au sujet de l'interprétation des Écritures, de la philosophie, de la halakha talmudique ou de la mystique