Questions d'artistes
Exposition

LEVITATION

David Guez & Gille de Bast


INSTALLATION & REALITE VIRTUELLE

Est-il encore possible à l’homme d’acquérir de nouvelles capacités cognitives et sensorielles ? Telle est la question posée par l’installation imaginée par David Guez et Gille de Bast, dans laquelle les spectateurs, munis d’un casque de réalité virtuelle et d’un casque neuronal, pourront s’entraîner à faire léviter des cubes en 3D par la seule force de leur pensée.

Avec LEVITATION,  dispositif artistique et expérimental, les artistes émettent ainsi l’hypothèse qu’à force d’entrainement dans des univers virtuels et augmentés ultra réalistes, certaines capacités cognitives et sensorielles humaines peuvent être modifiées. Tout en pointant les dangers d’une théorie de la singularité qui voudrait faire de l’accélération du progrès scientifique le développement d’une intelligence surhumaine, l’expérience qu’ils nous proposent de faire nous  invite à réfléchir sur la possibilité d'une évolution humaine associée au numérique, évolution qui passerait non par des prothèses électroniques ancrées en son corps, mais par l’apprentissage : l'homo sapiens a- t-il encore une marge évolutive correspondant aux capacités de son cerveau ?

LEVITATION a reçu la bourse de production CNC-DICREAM, en coproduction avec VRLAB

http://levitation.vrlab.fr

David Guez

David Guez réalise des projets artistiques liés au numérique qui sont principalement axés sur les thématiques de la mémoire et du temps. Il travaille aussi sur la réalisation de nombreuses plateformes collaboratives qui questionnent les usages et les limites des nouvelles technologies tout en proposant de nouvelles alternatives.
Ces projets sont produits et présentés dans de nombreux lieux artistiques (Centre Pompidou, Jeu de paume, Gaité lyrique, Le plateau, Centre Barbara, Banff, File Festival Brésil, ISEA 2015/2016…) et bénéficient d’une couverture médiatique  (New York Times, Le Monde, Libération, Télérama, France-culture…) et de soutiens institutionnels (CNC, SCAM, ARCADI).
Ses derniers projets sont focalisés sur la réalité virtuelle et augmentée (LEVITATION & VRLAB), l'intelligence artificielle & collective (PROJET ELIOT), l'économie collaborative et  la Blockchain (projet Hostanartist & Kronos).

Gille de Bast

Bastien Didier alias Gille de Bast, s’exerce principalement dans le domaine du numérique.
Artiste, sa recherche s'oriente autour des interfaces neuronales, ou comment notre corps communique avec les machines ; il s'est implanté une puce NFC dans la main, véritable signe de sa volonté de confronter son corps à des machines. Il conçoit des interfaces qui communiquent avec le cerveau et les objets. Il est convaincu qu'une transformation s'opère et que ce changement va avec une façon différente de communiquer avec le monde.

Dans le cadre de la Biennale Némo (Némo est produit par Arcadi Ile de France)