Philosophie

311 - L'esprit du Romantisme


Séances

Jeudi de 14h30 à 16h - 12 séances
Premier cours : Jeudi 7 février 2019

Philosophie et Sciences humaines - Semestre 2

On donne trop volontiers son assentiment à cette opinion selon laquelle il y aurait un romantisme « intrinsèque », caractérisant une des dispositions de l’esprit humain, dès lors le romantisme « historique » comme mouvement intellectuel propre au XIXe siècle n’en serait qu’une manifestation ; or un tel mouvement obéit à une genèse et un devenir dont la singularité peut être mise en évidence.

La Révolution et ses excès, l’effondrement de l’Empire ont suscité incertitude et insécurité spirituelles. Aussi, dans la vie intellectuelle, artistique et morale, vont s’afficher de nouvelles aspirations qu’on s’efforcera d’identifier avant d’en évoquer le déclin dans l’étude du romantisme décadent nommé bovarysme.