Mardis des Bernardins

L’éducation, clé du progrès humain ?


Qui sait ce que nous apprendrons demain et comment nous l’apprendrons ?

En partenariat avec la revue Études à l'occasion de la sortie du numéro spécial "Eduquer à la liberté" (n°4245 - janvier 2018)

Je crois que l’éducation est la méthode fondamentale du progrès social et de la réforme de la société.

John Dewey, « Plan of Organization of the University Primary School », in The early Works of John Dewey, 1882-1898, Carbonsdale, Southern Illinois University Press, vol.5, 1967, p.224-243, traduction Catherine Malabou

L’un des enjeux de l’éducation et plus singulièrement de l’enseignement n’est-il pas de permettre à chacun de se saisir de sa propre liberté et d’être en mesure de répondre aux défis du progrès collectif ?

Quels sont aujourd’hui les défis de l’éducation ? Le travail, le politique, l’ensemble de nos institutions sont en mutation. Face à ces transformations, l’école est-elle encore source de progrès ? Dans une société à la fois libérale (économiquement et moralement) et normée (de plus en plus de contraintes réglementaires), comment éduquer à la liberté ?

Le débat est animé par Didier Pourquery, directeur de la rédaction de The Conversation France

Pour aller plus loin

 

  • Revue Etudes "Eduquer à la liberté", n°4245 - janvier 2018
  • Laurence Devillairs, Guérir la vie par la philosophie, PUF, 2017
  • Catherine Malabou, Métarmophoses de l'intelligence : que faire de leur cerveau bleu ?, PUF, 2017
  • Catherine Malabou, "Le cerveau est une machine comme une autre", Le Monde, 18/11/2017

 

Avec :
Laurence Devillairs
Docteur en philosophie Enseignante à l'Institut catholique de Paris et au Centre Sèvres Directeur éditorial en sciences humaines
P. Christoph Theobald, s.j.
Théologien

En partenariat avec :

france-culture