Questions d'artistes
Exposition

Le Livre infini

Albertine Meunier


Albertine Meunier aime détourner les fonctionnements d’Internet et des réseaux sociaux.

cours

Artiste des données, elle présente pour le Collège des Bernardins une nouvelle version de son Livre infini, dont le contenu a été spécialement pensé au regard des recherches menées par la Chaire des Bernardins « L’Humain au défi du numérique ».

Le Livre infini, à contre-courant du livre numérique actuel, est un « objet » où l’on retrouve la matérialité du livre, et où les contenus numériques sont visibles sur un vrai livre de papier.
Le Livre infini est entièrement blanc, son contenu n'apparait que lorsque l'on tourne les pages du livre. Un système de caméra et de projecteur permet d'y projeter des contenus numériques (texte, images, vidéos, tweets, instagram, etc) ; sous nos yeux ébahis, redevenant enfant pendant un instant, les images prennent vie, les mots s’entendent ou se lisent, à l’infini… En proposant un tout nouveau mode d'impression du contenu numérique, le Livre infini réconcilie les avantages du numérique avec la nostalgie du papier. 

Programmation informatique : Sylvie Tissot
Assistant : Bastien Didier
Le Livre infini, une co-production de Art2M et du Collège des Bernardins

BIOGRAPHIE Albertine Meunier :

Née en 1964, Albertine Meunier vit et travaille à Paris et Vitry sur Seine.
Elle pratique l’art dit « numérique » depuis 1998 et utilise Internet comme matériau de création. Elle explore l’essence d’une poésie, d’une esthétique du numérique et des réseaux. Elle cultive les formes simples, minimales, semblant parfois « bricolées », volontairement loin de l’hyper-technicité de certains dispositifs numériques.
Ces travaux questionnent, autant de manière critique que ludique, les grands acteurs de l’internet tel que Google, Twitter ou Facebook et le nouveau monde qui nous entoure.
Elle tente dans ses recherches et pièces créées à révéler l’invisible ou la poésie des choses numériques.  Albertine déroule le fil d’une poésie ludique, impertinente et drôle. Elle est DataDada et cela se voit !

Dans le cadre de la Biennale Némo (Némo est produit par Arcadi Ile de France)