Nouvelles Scènes

Le jeu de la mise en terre


Evènement programmé à l'occasion du colloque conclusif de la Chaire sur le numérique introduit à 20h par une table-ronde : « Numérique et nouveaux pouvoirs »

À mi-chemin entre monde physique et monde virtuel, théâtre dramatique et arts numériques, "Le jeu de la mise en terre" questionne l'évolution de notre rapport à la mort et au sacré sous l'influence du numérique, à travers un dispositif scénique radicalement innovant.

© Donatien Aubert
© Donatien Aubert
© Donatien Aubert
© Donatien Aubert

21h : spectacle Le jeu de la mise en terre

Quatre étudiants, suivis dans leur vie physique (sur scène) et numérique (via leurs avatars projetés en direct dans un jeu vidéo) décident de donner une tombe numérique à un ami décédé et d’accomplir un rituel d’enterrement. Ils jouent une mise en terre dans un paysage virtuel en se demandant eux-mêmes si croire au sacré dans une terre numérique n'est pas qu'une vaine parade.
Si les traces que nous laissons de nous sur Internet font de plus en plus partie de nos identités, que deviennent nos profils sur les réseaux sociaux après notre mort ? Et quelles places le sacré et le rituel sont amenés à tenir dans un espace qui n'a que peu d'attache au monde physique ?

En racontant le processus aboutissant à une cérémonie numérique d'enterrement, l’œuvre interroge les nouvelles manières de construire notre identité, nos liens avec les présents et les absents, dans un monde empli de technologies.

Projet de recherche-création à la croisée du monde universitaire et du spectacle vivant, la Compagnie du Quart de Siècle propose une expérience théâtrale hors norme visant à créer, sinon plus par la pratique que par la théorie, de nouveaux rapports au numérique et au digital.

Compagnie du Quart de siècle
Texte, mise en scène, scripting : Thomas Morisset
Assistant à la mise en scène : David Suzanne
Environnement 3D, conception des avatars : Donatien Aubert
Jeu : Juliette de Laroque, Éva-Léa Le Roux, Benjamin Lhommas, Laurie-Anne Macé, Félix Roulière, Samantha Wrona
Lumières : Éric Schoenzetter
Musique : Antonio Tules

En savoir plus sur la compagnie : lequartdesiecle.org

20h : table-ronde  « Numérique et nouveaux pouvoirs »

Si les environnements numériques sont aussi attirants, c’est que nous obtenons grâce à eux de nouveaux pouvoirs : pouvoir d’agir sur l’individu, d’influencer le collectif, de développer de nouvelles potentialités cognitives et sensorielles, d’inventer de nouvelles modalités de transmission et donc une nouvelle culture, peut-être même un jour celui de défier la mort (!) … La liste de ce que bousculent les outils numériques est longue. Il convient dès lors de s’interroger sur la manière d’investir ces nouveaux pouvoirs et de déterminer les limites que l’homme doit se donner face à ces nouvelles potentialités.

Avec

  • Gille de Bast, chercheur spécialisé sur les interfaces neuronales et artiste numérique ;
  • Thomas Morisset, metteur en scène ;
  • P. Frédéric Louzeau, directeur du Pôle de recherche ;
  • Philippe Riss-Schmidt, commissaire d’exposition art numérique.

Modération : Annick Rivoire

L’accès à la table-ronde se fait sur la présentation du billet d’entrée pour le spectacle

Coproduction Le Cube, centre de création numérique d'Issy-les-Moulineaux,
en partenariat avec l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs et avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS.

Dans le cadre de la Biennale Némo (Némo est produit par Arcadi Ile de France)