Jeudis Théologie

Le corps... comme lieu d’écoute de Dieu ?



Le témoignage chrétien et la foi naissent d’un toucher, d’une perception, d’une  écoute,  d’une vie qui émerge dans le passage de la tristesse à la joie, de l’éclipse des sens à leur réveil, de la solitude à la communion, de la mort à la vie.

L’expérience après la Pâque dit le non voir et le toucher dans le cœur qui brûle, dans l’intime qui reconnaît le timbre de la voix, le toucher et le geste. Jésus-Christ apparaît comme celui qui qualifie le sentir et le consentir, la pensée et la valeur. Existence qui sent la nouveauté de la vie, qui se manifeste dans le corps du ressuscité et celui des disciples. Cette irruption violente et douce, implique une transformation du sentiment et de l’évaluation de celui-ci, du monde, de l’histoire de soi. Le Christianisme a la culture des sens, l’école des affections pour avoir la force de témoigner de  Dieu incarné, mort et ressuscité. 

Quinze questions sur la foi – Les Jeudis Théologie du Collège des Bernardins

Marie-Nicole Boiteau

15€ Acheter

Questions sur la foi dans la vie de tous les jours

Mgr Jérôme Beau

15€ Acheter

Un rendez-vous de :

En vidéo

Retrouvez l'intégralité des Jeudis théologie