Conférences

L’affaire climatique : savoir déchiffrer un signal qui vient de l’avenir

Les enjeux philosophiques et spirituels des problématiques du climat - Table-ronde (en français et en anglais)


Compte-rendu de la conférence

Partie 1
Partie 2 

En marge du grand colloque scientifique international organisé à l’Unesco du 7 au 10 juillet Our Common future under climate change, des spécialistes internationaux du climat et du développement durable dialogueront sur la manière dont la société peut intégrer les alertes scientifiques engageant l'avenir de la planète.

D'ici à la COP21 en novembre, vont se multiplier alertes  sur le changement climatique et appels à l'urgence de l'action. Est-ce la énième version d'une scène politico-médiatique déjà vue depuis 25 ans sans qu’il y ait une inflexion sensible des émissions de gaz à effet de serre ? Doit-on remercier les scientifiques pour leur diagnostic mais leur dire que, en l’absence de chiffrage crédible de l’ampleur des risques, il faut se centrer sur les urgences que sont le chômage, une pauvreté jouxtant d'immenses richesses, la peur des migrations et la montée des tensions internationales ? Doit-on au contraire se dire que, en raison de l’inertie du système climatique et des systèmes techniques, attendre la fin des controverses scientifiques sur les risques c’est être certain d’agir trop tard et de faire pénétrer l’humanité dans une terre inconnue, celui d’un climat fortement déstabilisé.

Les travaux scientifiques nous alertent, tels des signaux qui viennent de l’avenir, sur les risques de la poursuite de nos modes de développement actuels. Mais ils ne nous donnent pas de feuille de route toute faite et nous devrons décider « hors de toute connaissance de cause ». Nous sommes renvoyés à la façon dont nous exercerons notre liberté pour dessiner, ou pas, un Futur Commun pour une humanité déjà fortement divisée.

Ce side-event abordera les enjeux philosophiques et spirituels de l’affaire climatique. Celle-ci peut être évacuée par un acte de foi dans la capacité de trouver, en temps et en heure, des solutions techniques qui nous épargnerons de réformer nos façons de produire, de consommer, d'aménager les territoires et de répartir les richesses. Toutefois, la question cruciale est bien de réfléchir dès aujourd’hui comment nous pourrons, venant de cultures différentes, séparés par des niveaux de richesse importants tout autant que par des visions différentes de ce qu’est “une bonne société”, trouver les fondements d’une solidarité entre générations qui ne soit ni la préemption du futur par le présent, ni la dictature du futur sur le présent au nom des “lendemains qui déchantent”.

English version

 
 
Avec :
Intervenant
Youba Sokona
Intervenant
Nebojsa Nakicenovic
Intervenant
Jean-Charles Hourcade
Intervenant
Jacques Arnould
Intervenant
Pascale Braconnot
Marc Fleurbaey

En partenariat avec :





Premier Compte-rendu
Deuxième Compte-rendu