Mardis des Bernardins

La terre est une personne

Diffusion en direct sur le site internet, la page Facebook et la chaîne YouTube du Collège des Bernardins


À l’occasion de la sixième édition du festival quartier du livre et quelques mois après l'ouverture de sa chaire de recherche « Laudato si'. Pour une nouvelle exploration de la terre », le Collège des Bernardins s'associe à Socialter pour poser une attention nouvelle sur notre terre.

 « La terre est une personne » : l’intitulé choisi pour l’édition 2021 du festival quartier du livre ne peut laisser un théologien silencieux tant la notion de personne fait partie du patrimoine de la réflexion chrétienne. Mais il a surtout le mérite de faire de la terre une question philosophique et théologique. Qu'est-ce donc ou qui donc est la terre ? Un espace ? Une maison ? Un super-organisme ? Une machine ? Une divinité ? Une mère ? Une sœur ? De quoi la terre est-elle le nom et comment les humains entendent s'y rapporter ? Peuvent-ils l’occuper sans l’exploiter ? L’habiter sans l’épuiser ? En vivre sans la marchandiser ? S’y lier sans la dominer ? Comment l’aimer ?

Pour aller plus loin

  • Geneviève Azam, Françoise Valon, Simone Weil, l’expérience de la nécessité, Le passager clandestin, 2017 ; réédition augmentée 2020
  • Geneviève Azam, Lettre à la Terre, Seuil, Anthropocène, 2019
  • Geneviève Azam, Osons rester humain, les illusions de la toute-puissance, Les Liens qui Libèrent, 2015
  • Grégory Quenet, Qu’est-ce que l’histoire environnementale ?,  Editions Champ Vallon, 2014
  • Geneviève Azam, Le temps du monde fini. Vers l’après-capitalisme, Les liens qui Libèrent, 2010