Formation doctrinale et pastorale

La sacramentalité (FACND 2021-22)


Formation doctrinale et pastorale - Semestre 2

Pré-requis

Pas d’autres pré-requis que d’être entré dans la démarche théologique.

Objectifs

Pénétrer la compréhension de la sacramentalité comme mystère du Christ communiqué dans son Eglise et dans son agir.

Argumentaire

« Signum rei sacrae in quantum significans hominem », le sacrement est communication de la res en laquelle s’accomplissent les Ecritures. Cette compréhension éclaire le mystère de l’Eglise et de son action en tant Corps du Christ vivant pour le salut du monde, et donne à voir l’essence de ses sept sacrements. Situer la sacramentalité de l’Eglise et des sacrements dans l’histoire du salut conduite par le Christ, identifier les catégories en lesquelles elle s’est traditionnellement exprimée, en vérifier la pertinence ainsi que les enracinements scripturaire et christologique formeront les principales perspectives de ce cours.

Méthode

La méthode sera thématique et historique.

Évaluation

Examen oral.

Bibliographie

  • J-P. Revel, Traité des sacrements. I. Baptême et sacramentalité. 1. Origine et signification du baptême, Paris, Cerf, 2012.
  • P. Sicard, « La sacramentalité de l’Eglise et la sacramentalité dans l’Eglise. Note d’histoire doctrinale contemporaine », in Théologies victorines, Paris, Parole et Silence, 2008, pp. 145-223
  • Constitutions, décrets et déclarations du Concile Vatican II.
  • M.-J. Scheeben, Le mystère de l’Eglise et ses sacrements, Paris, Cerf, 1946
  • Saint Thomas d’Aquin, Somme Théologique, IIIa, q. 60-65, Les sacrements, Paris, Cerf, 1951.