Concert

LA NATURE ET SES MÉTAMORPHOSES


Ensemble Appassionato
Mathieu Herzog, direction
Adèle Charvet, mezzo-soprano

Le programme de ce concert évoque musicalement le projet scientifique de la Chaire Laudato si’.

Ensemble Appassionato
Ensemble Appassionato © Rémy Rière
Mathieu Herzog
Mathieu Herzog © Rémy Rière

La Symphonie n°6, que Beethoven intitule « Pastorale » ou « Souvenir de la vie rustique », est une œuvre écologique avant l’heure. Comment écouter aujourd’hui cette ode à la nature avec la connaissance du désastre environnemental et moral tel qu'il est mis en images dans la célèbre scène d'euthanasie du film Soleil vert ? La notion de catastrophe annoncée est évoquée à travers le crépuscule dans le texte du poète romantique anglais Percy Bysshe Shelley, mis en musique par Ottorino Respighi. Le concept de continuelle transformation, comme l’a décrit Goethe dans La métamorphose des plantes, fascine Richard Strauss qui choisit ce titre pour ses monumentales variations, sa dernière composition orchestrale.

Programme

  • Ottorino Respighi, Il Tramonto
  • Richard Strauss, Métamorphoses
  • Ludwig van Beethoven, Symphonie n°6 « La Pastorale »

Biographie 

L’Orchestre Appassionato

Appassionato est un ensemble fondé par Mathieu Herzog, afin de restituer les grandes œuvres symphoniques en s'appuyant sur les qualités d'un orchestre de chambre : précision du travail d'ensemble, clarté des timbres et cohésion instrumentale pour donner une vision nouvelle et accessible des grands chefs d'œuvres orchestraux.

Pour ce faire, un ensemble de 45 musiciens et chanteurs de très haut niveau interprète des arrangements spécialement conçus pour valoriser la finesse de l'instrumentation originale.

Mathieu Herzog

Membre Fondateur du Quatuor Ebène, Mathieu Herzog mène une carrière internationale en tant qu'altiste de l'ensemble entre 1999 et 2014. Vainqueur du concours international de quatuor à cordes de Bordeaux en 2003 et du concours international de l'A.R.D de Munich en 2004, il joue depuis dans les plus grandes salles du monde : Wigmore Hall de Londres, Concertgebouw d'Amsterdam, Musikverein de Vienne, Théâtre du Châtelet et des ChampsElysées à Paris, Carnegie Hall de New York, Disney Hall à Los Angeles, Suntory Hall au Japon...

Outre cette prédilection pour la musique de chambre et l'enseignement qui a marqué, jusqu'à présent, sa vie professionnelle, Mathieu Herzog n'a cessé de se passionner pour la direction d'orchestre. Il a dirigé de jeunes ensembles durant ses années de conservatoire et se perfectionne aujourd'hui auprès de chefs comme Alain Altinoglu ou Daniel Harding. Cet aspect de son métier de musicien s'aiguise au contact d'interprètes et compositeurs aussi éminents que Gabor Takacs-Nagy à Genève, Pierre-Laurent Aimard ou encore le compositeur György Kurtag. En janvier 2014, il participe au concours du London Soloist orchestra et remporte le Premier prix attribué par un jury de professionnels et par les membres de l'orchestre. Ce premier prix lui permet d'être engagé pour diriger le Grazer Kammerorchester la même année. 

À l'été 2014, le Festival de Verbier le contacte à quelques jours d'un concert pour diriger les Kindertotenlieder de G.Mahler ainsi que les Folks Songs de Dvorak, en compagnie de la Mezzo Soprano Vesselina Kassarova. Le succès de ce concert poussera Mathieu à créer son propre ensemble : L'Appassionato, qui se spécialise dans l'exécution d'un large répertoire en formation de Chambre. Mathieu a également remporté le prix Edito Musica Budapest lors du concours du MAV Orchestra au cours de l'été 2014.