Musique
Double intégrale des quatuors à cordes Franz Schubert/Philip Glass

La jeune fille et la mort

Dans le cadre du double intégrale des quatuors à cordes Franz Schubert/Philip Glass


Quatuor Yako © Laura Gauthier
Quatuor Manfred © Jean-Baptiste Millot

Programme :

Avec les Quatuors Manfred et Yako

  • Schubert Quatuor à cordes n.6 D 74 en ré M
  • Glass Quatuor à cordes n.1 (1966)
  • Schubert Quatuor à cordes n.14 D 810 "La jeune fille et la mort" en ré m

MARIE BÉREAU, violon
LUIGI VECCHIONI,  violon
EMMANUEL HARATYK, alto
CHRISTIAN WOLFF, violoncelle

Fondé en 1986, par quatre musiciens issus des institutions internationales les plus réputées (Julliard School de New-York, Conservatoire de Genève, CNSM de Paris), le Quatuor Manfred remporte dès 1989 les deux concours les plus prestigieux ouverts aux jeunes quatuors: le concours de Banff (Canada), où pour la première fois un quatuor européen remporte le 1er Prix, et le concours d’Évian, avec le 1er grand Prix.

Ainsi reconnu au plus haut niveau, le Quatuor Manfred collabore avec de nombreux artistes de renom dont Mstislav Rostropovich, Yuri Bashmet, Jan Talich, Anne Queffélec, Jean-Claude Pennetier, Claire Désert, Nicolas Bône, Raphaël Oleg, Florent Héau, Pascal Moraguès, Paul Meyer, Romain Guyot, Raphaël Pidoux, Marc Coppey, Manuel Fischer-Dieskau, Xavier Phillips, Jean-Paul Fouchécourt, Pierre-Yves Pruvot…

Depuis sa création, le Quatuor Manfred est constitué de Marie Béreau (violon 1), Luigi Vecchioni (violon 2) et Christian Wolff (violoncelle), rejoints en 2008 par Emmanuel Haratyk (alto). Ensemble, ils développent de nouveaux projets et s’ouvrent à de nouvelles esthétiques, comme en témoignent les disques Bach/Coltrane (Zig-Zag Territoire 2008) et Heavens (Harmonia Mundi 2013) enregistrés avec le saxophoniste jazz Raphaël Imbert et la Compagnie Nine Spirit, ou encore son nouveau programme Bye Bye Berlin, inspirés de musiques des années 30, du classique au cabaret en passant par la musique de film, qui sera enregistré à l’automne 2016 avec la chanteuse Marion Rampal et Raphaël Imbert (sortie septembre 2017 – Harmonia Mundi).

En résidence à Dijon, le Quatuor Manfred a créé sa propre saison de musique de chambre au cours de laquelle il invite le public à découvrir les intégrales de grands compositeurs (Haydn, Beethoven, Schubert, Mozart et Jadin) et un volet moins connu de l’histoire de la musique, avec un répertoire français, abordé dans le cadre d’une collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française de Venise. En 2016/2017, le Quatuor Manfred célèbrera son trentième anniversaire avec une saison entièrement dédiée à Schumann, Brahms, Tchaïkovski, compositeurs qui ont inspiré le Quatuor lorsqu’il a choisi son nom.

Pour cet anniversaire, le Quatuor Manfred ajoutera à sa discographie riche et saluée par la critique, un enregistrement du Quatuor opus 41 n°1 de Schumann et du Quatuor n°2 opus 22 de Tchaïkovski (sortie mai 2017 – Ed. Paraty – Distr. Harmonia Mundi).

Le Quatuor Manfred reçoit le soutien de l’État – Ministère de la Culture et de la Communication – Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté, au titre des ensembles musicaux et vocaux conventionnés.

Ludovic Thilly, violon
Pierre Maestra, violon
Vincent Verhoeven, alto
Alban Lebrun, violoncelle

Formé en 2015, le Quatuor Yako intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Lyon, où il bénéficie des conseils de Yovan Markovitch et Agnès Sulem, ainsi que la classe de quatuor de Luc-Marie Aguera au CRR de Paris. En 2016, il rejoint la Hochschule de Munich aux côtés de Christophe Poppen et Hariolf Schlichtig. Invité à participer à de nombreuses académies, parmi lesquelles celles du Festival d'Aix-en-Provence et de Villecroze, il se perfectionne auprès de Johannes Meissl, Tim Vogler, Andras Keller, David Alberman, Isabel Charisius, ainsi que des membres des quatuors Danel, Debussy et Modigliani. En novembre 2015, il se produit à la Maison de la Danse de Lyon aux côtés de la compagnie de Bill T. Jones/Arnie Zane, spectacle qui a donné lieu à une captation Arte Concert. Le Quatuor Yako est lauréat du concours de la FNAPEC en mars 2016 et bénéficie du soutien de Mécénat Musical Société Générale. Il participe aux formations ProQuartet-CEMC depuis le printemps 2016. En novembre 2016, le quatuor intègre la résidence ProQuartet.

En partenariat avec :

Avec le soutien de :

The Conny-Maeva Charitable Foundation