Colloque conclusif

Journée académique : Femmes et religions en Méditerranée


Une journée de colloque pour partager les fruits d’une recherche de deux années sur les évolutions passées et les transformations présentes affectant les femmes méditerranéennes en particulier lorsqu’elles sont liées, d’une manière ou d’une autre, aux convictions et aux prescriptions religieuses.

Les femmes des deux rives de la Méditerranée vivent et interagissent dans un espace social, culturel et religieux particulier. Celui-ci, axé sur la Méditerranée, est marqué depuis des siècles par la concurrence de plusieurs traditions religieuses qui partagent néanmoins une même culture fondatrice apparue dans un contexte antique, médiéval et moderne, de nature résolument patriarcale.

L'équipe de recherche a souhaité revenir sur les formes prises par ce patriarcat à travers les âges et sur les mutations sociales qui le font évoluer depuis quelques années. Plusieurs questions se posent en effet : quelles évolutions passées et transformations présentes affectent la vie des femmes méditerranéennes, en particulier lorsqu’elles sont liées, d’une manière ou d’une autre, aux convictions ou aux prescriptions religieuses ? Quels ont été les processus de construction historique des discours religieux sur les femmes et parallèlement, quels ont été les modes d’appropriation proprement féminins du religieux, d’hier à aujourd’hui ?

Ce colloque qui vient conclure deux années de recherche présentera ainsi quelques acquis des travaux collectifs, dans le souci de la confrontation interdisciplinaire entre plusieurs domaines de recherche des sciences humaines et sociales (théologie, exégèse, anthropologie, histoire, droit, science politique et géopolitique…).

Ce colloque s'organise en deux temps :

- Une journée académique (9h30 à 18h) déroulée en trois tables rondes thématiques prenant en compte à chaque fois les trois grandes traditions religieuses (Judaïsme, christianisme et islam).

- Une table ronde, en soirée (20h à 22h), ouverte à un plus large public, fera dialoguer des personnalités particulièrement engagées du point de vue religieux. Confrontant leur expérience, leurs joies et les difficultés qu'elles peuvent rencontrer dans leur ministère, celles-ci nous rediront aussi les espoirs en un avenir religieux réellement partagé entre les femmes et les hommes, croyantes et croyants, à égalité.

Le colloque est placé sous la direction de Valentine Zuber, directrice d’études, titulaire de la chaire de "Religions et relations internationales", EPHE-PSL, Alberto Fabio Ambrosio, professeur de théologie et de l’histoire des religions à la Luxembourg School of Religion § Society, et Jacques Huntzinger, ancien ambassadeur de France en Israël.

La journée académique sera suivie par une table ronde de 20h à 22h.

Programme

9h30-10h
ACCUEIL ET INTRODUCTION 

Valentine Zuber, directrice d’études, titulaire de la chaire de "Religions et relations internationales", EPHE-PSL, Paris
Alberto Fabio Ambrosio, professeur de théologie et de l’histoire des religions à la Luxembourg School of Religion § Society

10h - 12h
TABLE RONDE : DROIT, ANTHROPOLOGIE ET SOCIÉTÉ

Animée par Alessandro Ferrari, professeur de droit et religion, Université d'Insubria, Côme, Italie

CULTURE MÉDITERRANÉENNE ET SUBORDINATION DE LA FEMME
Blandine Chélini-Pont, professeure d’histoire contemporaine, Aix-Marseille Université

LE STATUT DES FEMMES AU MAROC : DES PROGRÈS JURIDIQUES ET RÉGLEMENTAIRES À L’ÉPREUVE DES RÉSISTANCES CULTURELLES
Hakima Fassi Firi, juriste, enseignante du droit de la famille et de la théorie du genre 

LES CRIMES D’HONNEURS DANS LES PAYS ARABES : ENTRE RÉPRESSION INTERNATIONALE ET TRADITIONS LOCALES
Imad Khillo, maître de Conférences de droit public, Institut d’Études Politiques, Grenoble

LES FEMMES CHRÉTIENNES EN CONTEXTE ARABE
Naël George, chercheur associé, CNRS, GSRL (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités), Paris
Un.e intevenant.e sur le judaïsme (à préciser)

ÉVOLUTION DES DROITS DES FEMMES DANS LA LITTÉRATURE RABBINIQUE
Gabrielle Atlan, maître de conférences en langue et littérature hébraïques, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO)

12h-14h : PAUSE DÉJEUNER
14h-16h
TABLE RONDE : THÉOLOGIE ET SCIENCE DES FEMMES

Animée par Céline Béraud, sociologue, directrice d'études, EHESS, Paris

DES FEMMES HERMÉNEUTES DES ÉCRITURES CHRÉTIENNES
Anne-Marie Pelletier
, agrégée de Lettres modernes et Docteur en sciences des religions

FEMMES JUIVES ET MUSULMANES : LA FORCE DE L’INTERPRÉTATION. UN REGARD SOCIOLOGIQUE
Sonia Dayan-Herzbrun
, sociologue et philosophe, professeur émérite, Université Paris Diderot, Paris

RÉSEAUX SOCIO-RELIGIEUX ET FEMMES DANS LES FONDATIONS PIEUSES WAQF DU PROCHE-ORIENT
Randi Deguilhem
, historienne, directrice de recherche au CNRS, TELEMMe-MMSH, Aix-Marseille Université 

LA THÉOLOGIE MUSULMANE AU SERVICE DE L’ÉMANCIPATION DE LA FEMME
Abderrazak Sayadi
, professeur à la faculté des Lettres, des Arts et des Humanités, Université de la Manouba, Tunis, Tunisie

APPROCHES DU JUDAÏSME : UN FÉMININ PLURIEL
Claudine Vassas
, ethnologue, directrice de recherches émérite au CNRS, rattachée au Centre d’Anthropologie (LISST/CAS/EHESS/CNRS), Université Toulouse - Jean Jaurès.

16h-16h30 : PAUSE
16h30-18h
TABLE RONDE : MILITANCES POLITIQUES ET FÉMINISTES

Animée par Dominique Avon, directeur d’études, EPHE-PSL ; vice-directeur de l’Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman, EHESS, Paris

LES FEMMES ET LES PARTIS POLITIQUES RELIGIEUX EN ISRAËL. ENTRE OSTRACISATION ET ÉMANCIPATION
Stéphanie Laithier
, historienne, chargée de recherche et d'étude, Institut européen en sciences des religions (IESR), EPHE, Paris

LES FEMMES DANS LA VIE POLITIQUE TURQUE CONTEMPORAINE
Jean Marcou, professeur à Sciences Po Grenoble, directeur du master Méditerranée-Moyen-Orient (MMO), chercheur au CERDAP2 et à l'IFEA (Institut français d'études anatolienne), Istanbul

QUELLE PLACE POUR LES MILITANTES DES PARTIS ISLAMISTES EN TUNISIE ET AU MAROC ?
Anca Munteanu, ATER, UFR anthropologie, sociologie et science politique, Université Lumière Lyon 2

FÉMINISMES LAÏQUES, FÉMINISMES SÉCULIERS ET FÉMINISMES ISLAMIQUES EN CONTEXTES MUSULMANS : LE CAS DU MAGHREB
Leila Tauil, enseignante, Université de Genève, chercheure associée du centre interdisciplinaire d'études de l'Islam dans le monde contemporain, Université catholique de Louvain
Un.e intevenant.e sur le féminisme chrétien (à préciser)

18h : CONCLUSION

Jacques Huntzinger, ancien ambassadeur de France en Israël, co-responsable du séminaire, Femmes et religions en Méditerranée, du Collège des Bernardins