Jeudis Théologie

Jésus était-il libre ?


Jésus avait-il le choix, avait-il vraiment d’autres choix que de passer par la Croix ?

Cette question est au cœur de notre foi et de la foi de l’Église. Délicate, elle en appelle mille autres et donne le vertige tant elle nous pousse aux limites de l’entendement humain.

Les récits évangéliques font ressortir des éléments propres à contester la liberté effective de Jésus. Ainsi du choix même de l’Incarnation, vue comme un processus qui, une fois enclenché, ne pouvait mener qu’à la Croix ; ainsi des précautions que le Père lui-même prend : on songe au passage le plus difficile, le plus scandaleux de l’évangile de saint Matthieu, le massacre des saints innocents ; ainsi de l’annonce que Jésus fait de sa Passion, en des termes qui mettent en doute sa propre liberté et, associée à cela, l’invocation des Écritures comme d’un programme à accomplir ; enfin, de l’agonie de Gethsémani : « Abba… Père, tout est possible pour toi. Éloigne de moi cette coupe. Cependant, non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux ! » (Mc 14, 36)

On réfutera ces arguments ad contra après avoir notamment évoqué un épisode central pour notre réflexion, celui de la Transfiguration. L’ensemble de la démonstration qui fait la présente conférence nous permettra de comprendre ce que c’est que la liberté, ce que c’est que l’amour. « Ma vie, nul ne la prend. C’est moi qui la donne. » (Jn 10, 17-18)

Quinze questions sur la foi – Les Jeudis Théologie du Collège des Bernardins

Marie-Nicole Boiteau

15€ Acheter

Questions sur la foi dans la vie de tous les jours

Mgr Jérôme Beau

15€ Acheter
En vidéo

Retrouvez l'intégralité des Jeudis théologie

Un rendez-vous de :