Spiritualité, Art et Littérature

512 - Inquiétude du salut et littérature au "Grand siècle" : un défi réciproque


Séances

Mercredi 10h-12h - 12 séances
Premier cours : mercredi 25 septembre 2019

Spiritualité, Art et Littérature - Semestre 1

« Les écrivains du siècle de Louis XIV ne s’élevèrent à une si haute perfection que parce qu’ils furent religieux » (Chateaubriand, Génie du Christianisme). Ou comment au Grand Siècle l’inquiétude du salut travaille l’émergence et fait la force de la littérature au sens moderne.

Y a-t-il des usages chrétiens de la « littérature » profane et mondaine, antique ou moderne, s’il est vrai que la littérature a parti lié à l’art de plaire, et celui-ci à la « fausseté » ?
Au programme Bossuet, Pierre Nicole, Molière, la Bruyère. Et en prime, une découverte de quelques splendides poésies religieuses.