HISTOIRE

274 - Histoire du monachisme 2

Des crises du XVe siècle à l'époque moderne


Séances

Jeudi de 14h15 à 15h45 - 8 séances
Premier cours : jeudi 4 février 2021

Histoire - semestre 2

La mise en place de la commende au XVe , puis la Réforme au XVIe auront des conséquences désastreuses sur la vie monastique. Néanmoins, des exemples de renouveau au XVIIe (Feuillants, Port-Royal, la Trappe) attestent d’une volonté de redressement. L’esprit des Lumières divulgue ensuite une image décadente du moine, ce qui entraîne des fermetures d’abbayes (« commission des Réguliers »). La Révolution va chasser l’ensemble des ordres religieux, qui trouveront refuge à l’étranger. Au XIXe , des abbés exceptionnels rouvrent d’anciens monastères : Solesmes (Dom Guéranger) en 1833, la Pierre-Qui-Vire (Dom J.-B. Muard) en 1850. À la fin du XXe , les fraternités monastiques de Jérusalem (1975) s’installent en centre-ville, « nouveaux déserts spirituels ».

Le monachisme chrétien, qui a traversé les siècles, continue toutefois à attirer des novices, mais aussi de nombreux laïcs en quête de ressourcement spirituel.