Mardis des Bernardins

ÉTHIQUE ET POLITIQUE


Lors de plusieurs discours cet été, le président de la République, Emmanuel Macron, a affirmé que « face aux dangers croissants d’un monde marqué par les guerres, les épidémies et les bouleversements climatiques, nous devons nous réarmer moralement ».

Aujourd'hui toutefois, les politiciens, mais aussi les citoyens, sont de plus en plus repliés sur leurs propres sphères d’activités. Toutes les enquêtes d'opinion montrent une défiance croissante à l'encontre du politique. La guerre en Europe et l'accroissement des tensions économiques font aussi craindre le retour d'une certaine colère publique.

Dans ce contexte, peut-on croire encore à la parole politique ? Comment retrouver du courage, de l’honnêteté et de la solidarité ? Où trouver cette force d’âme et ces ressources morales si indispensables à la vie politique de la nation ? La vie politique nationale est-elle marquée par un enchaînement d’inconstance dans les idées ? Le temps ne serait-il pas venu pour un aggiornamento de l’enseignement des sciences politiques et économiques en Europe ?

Intervenants

  • Antoine Arjakovsky, historien, co-directeur du département de recherche Politique et Religions du Collège des Bernardins
  • Camille Etienne, militante écologiste
  • Alain Policar, politiste à Science Po
  • François Ruffin, député et journaliste

Débat animé par Fabrice Rousselot, directeur de The Conversation

Rencontre en partenariat avec The Conversation.

En partenariat avec

the conversation