Théologie morale et questions anthropologiques
Institut supérieur de sciences religieuses

254 - Conscience, vérité, liberté - Théologie morale fondamentale - 2018


Séances

Jeudi de 14h45 à 16h45  - 12 séances
Premier cours : jeudi 7 février 2019.
Théologie morale  et questions anthropologiques - Semestre 2

Face à la notion de conscience trop souvent réduite au sens moral ou à l’intelligence, trois penseurs ont successivement contribué à lui redonner une place de choix : Newman (1801-1890), Blondel (1861-1949) et Rielo (1923-2004).

Leur réflexion prend appui sur une anthropologie qui considère tout l’homme, l’homme créé « à l’image et à la ressemblance de Dieu », inhabité par la présence divine au plus profond de son être. Leur approche de la vérité tient compte à la fois des exigences de la raison et du libre engagement de l’homme tout entier : cet être de progrès, inachevé et tendu vers l’action, cet être « + » se réalise pleinement par un perpétuel dépassement de soi en vue d’une union intime à la Vérité. C’est en vertu de la fidélité à sa conscience que la personne humaine peut poser des actes fondamentalement libres.

 
Avec :
Intervenant
Pascale Vincette
Secrétaire de l'Association française des Amis de Newman : Foi et raison chez Newman.