Formation Initiale 2ème année

Connaissance de Dieu et Foi au Christ selon saint Paul (FACND 2019-20)


Formation initiale 2ème année - Semestre 1 : Philosophie

A partir de l’article de Gaston Fessard « Connaissance de Dieu et Foi au Christ selon saint Paul », manifester la fécondité philosophique de la théologie de saint Paul.

Pré-requis

Métaphysique

Objectifs

A partir de l’article de Gaston Fessard « Connaissance de Dieu et Foi au Christ selon saint Paul » (1926-1927), manifester la fécondité philosophique de la théologie de saint Paul. De là, proposer des catégories historiques représentant les options possibles de la liberté devant Dieu.

Contenus

Peut-on annoncer Jésus-Christ aux hommes sans d’abord leur parler de Dieu ? Est-il possible de leur parler de Dieu sans présupposer qu’ils ont déjà la foi ? Pour approfondir notre réponse, nous lirons un grand texte du P. Gaston Fessard (1897-1978) : « Connaissance de Dieu et foi au Christ selon saint Paul ». Le problème philosophique de la connaissance de Dieu y implique un long détour anthropologique suscité par deux questions : quel est le désir d’être et de sens qui habite l’homme ? Quelle est la capacité de la liberté humaine à atteindre et à étreindre la béatitude susceptible de l’assouvir à jamais ? Cependant, nous verrons également comment la connaissance naturelle de Dieu s’articule sur la Révélation historique de Dieu à Israël et en Jésus-Christ, et par quelle dialectique anthropo-théologique elle s’ouvre sur l’acte de foi en Lui.

Méthode

Alternance de sous-groupes de travail et de séances de reprise par le professeur.

Évaluation

Oral sur une question choisie et présentée par l’étudiant.

Bibliographie

  • Gaston FESSARD, La méthode de réflexion chez Maine de Biran, Cahiers de la Nouvelle Journée, n° 39, Librairie Bloud & Gay, 1938, 184 p.
  • Gaston FESSARD, « Connaissance de Dieu et Foi au Christ selon saint Paul », Mythe et foi. Actes du colloque organisé par le Centre international d’Études humanistes et par l’Institut d’Études philosophiques de Rome, Rome 6-12 janvier 1966. Paris, Aubier, éditions Montaigne, 1966, p. 117-160.
  • Antoine GUGGENHEIM, Les preuves de l’existence de Dieu. Des clefs pour le dialogue, Paris, Parole et Silence, coll. “Essais de l’École Cathédrale”, 2008, 142 p.
  • Henri de LUBAC, Sur les chemins de Dieu, Paris, Cerf, coll. “Traditions chrétiennes”, n° 14, 1983, 353 p.
  • Michel SALES, L’être humain et la connaissance naturelle qu’il a de Dieu. Essai sur la structure anthropo-théologique fondamentale de la Révélation chrétienne dans la pensée du P. Henri de Lubac, Parole et Silence, 2003, 137 p.