Musique
Festival des Heures 2020

CONCERT DE TIERCE


Quatuor Tchalik et Pierre Génisson, clarinette
Didier Sandre, Sociétaire de la Comédie-Française, récitant

concert de tierce 2
Quatuor Tchalik © Steve Murez
concert de tierce 1
Pierre Génisson © www.classic360.fr

En ouverture de concert, Didier Sandre offrira une lecture du Murmure de l’âme, texte inédit de François Cheng, écrit tout spécialement à l’occasion de ce festival : une vibrante réflexion sur le sens de la musique, expression tantôt joyeuse et exaltée, tantôt douloureuse et pathétique de l’âme intériorisant les vicissitudes de la vie, la beauté de l’univers et le mystère de la Création.

Pierre Génisson  et le Quatuor Tchalik interprèteront ensuite le Quintette pour clarinette et cordes de Johannes Brahms. Contemporain de Wagner et de Liszt, Le maître de Hambourg cultive un style musical qui ne s’est jamais démenti. Il a su se passer de projets lyriques grandiloquents ou de spectacles de virtuosité pour se concentrer sur sa voix intérieure. Elle trouve sa plus belle expression dans son œuvre de chambre, de piano et de lied. La clarinette, dans ce contexte, est ainsi bel et bien une voix « instrumentalisée ». Elle exprime le murmure d’une âme, celle d’un compositeur qui place la profondeur de son expression artistique au-dessus de tout.

Programme

  • Johannes Brahms (1833-1897)
    Quintette pour clarinette et cordes en si mineur, op.115
    1. Allegro
    2. Adagio
    3. Andantino
    4. Con moto 

*Profitez d'un pass Demi-journée de 65 euros pour assister aux 4 concerts, de Tierce (12h15) à Complies (18h30) ou d'un pass Journée de 90 euros pour assister à tous les concerts.

Retrouvez toute la programmation du Festival des Heures 2020

Biographies

Pierre Génisson

Pierre Génisson est l’un des meilleurs représentants de l’école des vents français. Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès de Michel Arrignon pour la clarinette, Claire Désert, Amy Flammer et Jean Sulem pour la musique de chambre, il se voit décerner les premiers prix à l’unanimité dans ces deux disciplines. Il part se perfectionner à l’University of Southern California de Los Angeles auprès de Yehuda Gilad où il obtient un « Artist Diploma ». 

Ce virtuose est régulièrement invité à se produire en soliste avec de nombreux orchestres tels que le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, le Tokyo Philharmonic Orchestra, les BBC Orchestras, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège… 

Passionné de musique de chambre, Pierre Génisson multiplie les rencontres musicales notamment avec des quatuors à cordes (Ebène, Modigliani, Jérusalem, Van Kuijk…), et des solistes (Claire Désert, Michel Dalberto, Renaud Capuçon, François Salque, Nicolas Dautricourt…).

Pierre Génisson porte un vif intérêt à la création musicale et collabore régulièrement avec des compositeurs tels que Thierry Escaich, Karol Beffa, Philippe Hersant … . Il est dédicataire du Concerto pour clarinette d’Éric Tanguy.  

Son dernier album sorti en 2020, Swing, enregistré avec le BBC Concert Orchestra en hommage à Benny Goodman, outre des œuvres de Copland, Bernstein et Stravinski, a été encensé par la critique.

Quatuor Tchalik

Issu d’une famille franco-russe, le Quatuor Tchalik présente la caractéristique unique d’être constitué de quatre frères et sœurs. Bercés par une tradition familiale où la musique tient un rôle central, ils jouent ensemble depuis leur plus jeune âge. Cette immersion au cœur de la musique de chambre leur a permis de développer un jeu naturel, une respiration collective et une communion artistique d’exception.

Fort de ces qualités et d’une formation auprès d’éminents chambristes, le Quatuor Tchalik, remporte en février 2018, le Premier Prix du prestigieux Concours Mozart de Salzbourg, le jury lui décernant également le Prix Spécial pour la meilleure interprétation d’un quatuor de Mozart.  

En parallèle de sa formation au grand répertoire classique et romantique, le Quatuor Tchalik se passionne pour le répertoire contemporain. Il a ainsi créé les œuvres de personnalités telles que Michèle Reverdy, Bastien David, et a sorti en 2019 son premier album, Short Stories, consacré à la musique de chambre de Thierry Escaich, résultat d’un long travail avec le compositeur.

Il se produit en France, à l’étranger, et participe à des festivals de grande renommée (Radio France Occitanie à Montpellier, Rheingau Festival en Allemagne, Mozarteum de Salzbourg…). Fin 2017, il est nommé résident à ProQuartet et se voit sélectionner par Simone Gramaglia (Quartetto di Cremona) pour participer au projet Le Dimore del Quartetto en Italie, avant d’être nommé, en 2019, lauréat de l’académie du Heidelberger Frühling.

Avec le soutien de

Fondation Banque Populaire Rives de Paris
 

Souvenirs de notre programmation passée

Archives musique